Femmes en F1

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Femmes en F1

Message par Invité le Mar 27 Déc - 9:22

Je lisais le commentaire d'un type qui disait que la présence de femmes en F1 n'avait rien d'impossible dans le futur.
La preuve disait-il: Il y a bien une femme leader dans la Patrouille de France.
Mais est ce bien une preuve?
Piloter un avion de chasse au sein d'une équipe ou chaque mouvement est répété au centimètre près, avec des coéquipiers triés sur le volet, est-ce la même chose que de piloter une F1 au sein d'une meute de 20 fous furieux?
Personnellement je ne crois pas du tout.
Et vous?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Isiteador le Mar 27 Déc - 9:51

l'argument n'est en effet pas génial (comparaison n'est pas raison comme on dit).

A la limite, la comparaison porte sur les contraintes physiques... mais en F1, on est loin de ce que c'était (même si la nouvelle réglementation devrait durcir le truc).
Ce n'est pas (plus) pour moi la barrière à l'entrée des femmes en F1, c'est juste une question de mentalité, tant du paddock en général que des femmes. Je ne crois pas qu'il y a suffisamment de femmes assez égocentriques pour être pilotes de F1 en fait !
avatar
Isiteador

Messages : 10036
Date d'inscription : 18/05/2015
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Arty33 le Mar 27 Déc - 10:22

Il y aura une femme en F1 ... dès que les hommes seront moins cons ...

et qu'elles auront accès au karting .. à la F3 ... au Gp2 ..aux formules de promotions diverses et variées .. etc etc.

Ce n'est pas la F1 qui leur est barré ... c'est en dessous !

Pour moi la comparaison avec le pilote de chasse est bon .. dans le sens où si elles font ça, elles peuvent tout faire. Pas dans le sens talent ou contraintes physiques .. plus dans le fait d'intégrer un milieu 100% macho et d'y démontrer que bien évidemment, elles font aussi bien que nous.

Dès que les parents foutront leurs gamines dans un kart et leur fils à la danse .. on fera des progrès.
avatar
Arty33

Messages : 6570
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Sm911 le Mar 27 Déc - 11:18

Je gagne pas assez pour faire faire du kart a ma fille.
321 pauvre
avatar
Sm911

Messages : 998
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Invité le Mar 27 Déc - 12:11

En moto on est déjà prêt il y a une charmante demoiselle en moto 3

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Sm911 le Mar 27 Déc - 12:53

Pour le coup j'ai une copine de term qui roule auto cross aussi...
avatar
Sm911

Messages : 998
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Invité le Mar 27 Déc - 13:04

Sm911 a écrit:Pour le coup j'ai une copine de term qui roule auto cross aussi...
Ouep en motocross il y en a aussi sara price langue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Invité le Lun 23 Jan - 8:35

Arty33 a écrit:Il y aura une femme en F1 ... dès que les hommes seront moins cons ...

et qu'elles auront accès au karting .. à la F3 ... au Gp2 ..aux formules de promotions diverses et variées .. etc etc.

Ce n'est pas la F1 qui leur est barré ... c'est en dessous !

Pour moi la comparaison avec le pilote de chasse est bon .. dans le sens où si elles font ça, elles peuvent tout faire. Pas dans le sens talent ou contraintes physiques .. plus dans le fait d'intégrer un milieu 100% macho et d'y démontrer que bien évidemment, elles font aussi bien que nous.

Dès que les parents foutront leurs gamines dans un kart et leur fils à la danse .. on fera des progrès.
Enfin, il y en a une qui fait ça.
Comme il y a un type de 105 ans qui fait 22 de moyenne sur un anneau.
Peut on généraliser?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Invité le Lun 23 Jan - 8:43

Arcole a écrit:
Arty33 a écrit:Il y aura une femme en F1 ... dès que les hommes seront moins cons ...

et qu'elles auront accès au karting .. à la F3 ... au Gp2 ..aux formules de promotions diverses et variées .. etc etc.

Ce n'est pas la F1 qui leur est barré ... c'est en dessous !

Pour moi la comparaison avec le pilote de chasse est bon .. dans le sens où si elles font ça, elles peuvent tout faire. Pas dans le sens talent ou contraintes physiques .. plus dans le fait d'intégrer un milieu 100% macho et d'y démontrer que bien évidemment, elles font aussi bien que nous.

Dès que les parents foutront leurs gamines dans un kart et leur fils à la danse .. on fera des progrès.
Enfin, il y en a une qui fait ça.
Comme il y a un type de 105 ans qui fait 22 de moyenne sur un anneau.
Peut on généraliser?

ca te travaille cette histoire, cela te gene une femme en F1? si oui en quoi?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Invité le Lun 23 Jan - 8:50

motard14 a écrit:
Arcole a écrit:
Arty33 a écrit:Il y aura une femme en F1 ... dès que les hommes seront moins cons ...

et qu'elles auront accès au karting .. à la F3 ... au Gp2 ..aux formules de promotions diverses et variées .. etc etc.

Ce n'est pas la F1 qui leur est barré ... c'est en dessous !

Pour moi la comparaison avec le pilote de chasse est bon .. dans le sens où si elles font ça, elles peuvent tout faire. Pas dans le sens talent ou contraintes physiques .. plus dans le fait d'intégrer un milieu 100% macho et d'y démontrer que bien évidemment, elles font aussi bien que nous.

Dès que les parents foutront leurs gamines dans un kart et leur fils à la danse .. on fera des progrès.
Enfin, il y en a une qui fait ça.
Comme il y a un type de 105 ans qui fait 22 de moyenne sur un anneau.
Peut on généraliser?

ca te travaille cette histoire, cela te gene une femme en F1? si oui en quoi?
Non, ça ne me travaille pas, ni me gêne.
Mais je me demande simplement pourquoi il n'y en a pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Camembert1er le Lun 23 Jan - 8:53

Après il y a eu des tentatives mais elles ont toutes été des échecs...

http://www.eurosport.fr/formule-1/grand-prix-de-grande-bretagne/2014/wolff-sixieme-femme-en-formule-1_sto4313109/story.shtml

Piloter un avion de chasse ne demande pas lesmêmes efforts qu'en F1 je pense.
Et il faut arrêter de dire que les femmes ont les mêmes capacités physiques que les hommes.

Pourquoi est ce que dans les concours les barèmes sont différents à votre avis ?...
avatar
Camembert1er

Messages : 5788
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Invité le Lun 23 Jan - 9:02

Camembert1er a écrit:Après il y a eu des tentatives mais elles ont toutes été des échecs...

http://www.eurosport.fr/formule-1/grand-prix-de-grande-bretagne/2014/wolff-sixieme-femme-en-formule-1_sto4313109/story.shtml

Piloter un avion de chasse ne demande pas lesmêmes efforts qu'en F1 je pense.
Et il faut arrêter de dire que les femmes ont les mêmes capacités physiques que les hommes.

Pourquoi est ce que dans les concours les barèmes sont différents à votre avis ?...
Ce qui me gêne là dedans, c'est tu peux te faire traiter de sexiste ou de macho avec ce genre de propos.
C'est surtout ça qui me gêne, pour répondre à Motard.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Invité le Lun 23 Jan - 9:44

Arcole a écrit:
Camembert1er a écrit:Après il y a eu des tentatives mais elles ont toutes été des échecs...

http://www.eurosport.fr/formule-1/grand-prix-de-grande-bretagne/2014/wolff-sixieme-femme-en-formule-1_sto4313109/story.shtml

Piloter un avion de chasse ne demande pas lesmêmes efforts qu'en F1 je pense.
Et il faut arrêter de dire que les femmes ont les mêmes capacités physiques que les hommes.

Pourquoi est ce que dans les concours les barèmes sont différents à votre avis ?...
Ce qui me gêne là dedans, c'est tu peux te faire traiter de sexiste ou de macho avec ce genre de propos.
C'est surtout ça qui me gêne, pour répondre à Motard.
On est sur SA pas bistrot
Je pense que le problème justement c'est le machisme en sport auto voir mécanique dans son ensemble

Imagine déjà Hamilton aime pas se faire battre par son coéquipiers alors si c'était une femme

Sinon la peur pour les hommes de se faire battre par le "sexe faible"
Comme déjà dit en moto on en voit de plus en plus en cross ou vitesse et il y a une catégorie femme en rallye moto
Vu qui gère la f1 je pense que l'on a encore du temps avant d'en voir une dans cette discipline pour une saison complète

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Godasso le Lun 23 Jan - 9:45

Camembert1er a écrit:Après il y a eu des tentatives mais elles ont toutes été des échecs...

http://www.eurosport.fr/formule-1/grand-prix-de-grande-bretagne/2014/wolff-sixieme-femme-en-formule-1_sto4313109/story.shtml

Piloter un avion de chasse ne demande pas lesmêmes efforts qu'en F1 je pense.

Tu as raison : piloter un avion de chasse est beaucoup plus difficile qu'une F1 et implique bien plus de contraintes physiques. Par exemple, ce n'est pas pour rien qu'un pilote de chasse n'a droit qu'à deux éjections dans sa carrière, au vu de ce que cela implique sur le plan physiologique.
Et je ne parle pas des capacités intellectuelles et des réflexes à avoir dans un espace à 3 dimensions.

Pour le concours de l'Ecole de l'Air, puis ensuite les critères à l'école de la chasse de Tours, il n'y a strictement aucune différence hommes/femmes
avatar
Godasso

Messages : 2371
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Derrière un fût (de batterie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Invité le Lun 23 Jan - 9:47

Camembert1er a écrit:Après il y a eu des tentatives mais elles ont toutes été des échecs...

http://www.eurosport.fr/formule-1/grand-prix-de-grande-bretagne/2014/wolff-sixieme-femme-en-formule-1_sto4313109/story.shtml

Piloter un avion de chasse ne demande pas lesmêmes efforts qu'en F1 je pense.
Et il faut arrêter de dire que les femmes ont les mêmes capacités physiques que les hommes.

Pourquoi est ce que dans les concours les barèmes sont différents à votre avis ?...

En avion une femme résiste mieux au phénomène de voile noir (non pas la burka) en cas de force G

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Invité le Lun 23 Jan - 10:39

Godasso a écrit:
Camembert1er a écrit:Après il y a eu des tentatives mais elles ont toutes été des échecs...

http://www.eurosport.fr/formule-1/grand-prix-de-grande-bretagne/2014/wolff-sixieme-femme-en-formule-1_sto4313109/story.shtml

Piloter un avion de chasse ne demande pas lesmêmes efforts qu'en F1 je pense.

Tu as raison : piloter un avion de chasse est beaucoup plus difficile qu'une F1 et implique bien plus de contraintes physiques. Par exemple, ce n'est pas pour rien qu'un pilote de chasse n'a droit qu'à deux éjections dans sa carrière, au vu de ce que cela implique sur le plan physiologique.
Et je ne parle pas des capacités intellectuelles et des réflexes à avoir dans un espace à 3 dimensions.

Pour le concours de l'Ecole de l'Air, puis ensuite les critères à l'école de la chasse de Tours, il n'y a strictement aucune différence hommes/femmes
Je ne suis absolument pas d'accord avec ça.
Un grand prix de F1 dure entre 1h et demi et deux heures de contraintes physiques importantes.
Prends Monaco, ou Spa, par exemple les g encaissés au freinage, en courbe, à l'acceleration sont énormes et répétés.
Cela n'a rien à voir avec les g, supérieurs en intensité, certes , mais en bien moins grand nombre, sur une sortie, par un pilote de chasse.
Et je ne parle pas du stress permanent pour rester sur la trajectoire sans sortie de route et impact.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Godasso le Lun 23 Jan - 11:10

Arcole a écrit:
Godasso a écrit:
Camembert1er a écrit:Après il y a eu des tentatives mais elles ont toutes été des échecs...

http://www.eurosport.fr/formule-1/grand-prix-de-grande-bretagne/2014/wolff-sixieme-femme-en-formule-1_sto4313109/story.shtml

Piloter un avion de chasse ne demande pas lesmêmes efforts qu'en F1 je pense.

Tu as raison : piloter un avion de chasse est beaucoup plus difficile qu'une F1 et implique bien plus de contraintes physiques. Par exemple, ce n'est pas pour rien qu'un pilote de chasse n'a droit qu'à deux éjections dans sa carrière, au vu de ce que cela implique sur le plan physiologique.
Et je ne parle pas des capacités intellectuelles et des réflexes à avoir dans un espace à 3 dimensions.

Pour le concours de l'Ecole de l'Air, puis ensuite les critères à l'école de la chasse de Tours, il n'y a strictement aucune différence hommes/femmes
Je ne suis absolument pas d'accord avec ça.
Un grand prix de F1 dure entre 1h et demi et deux heures de contraintes physiques importantes.
Prends Monaco, ou Spa, par exemple les g encaissés au freinage, en courbe, à l'acceleration sont énormes et répétés.
Cela n'a rien à voir avec les g, supérieurs en intensité, certes , mais en bien moins grand nombre, sur une sortie, par un pilote de chasse.
Et je ne parle pas du stress permanent pour rester sur la trajectoire sans sortie de route et impact.


En-dehors d'une intervention pour interception (et encore, des interceptions peuvent durer longtemps), une patrouille en vol c'est également 2H.
En ec qui concerne les contraintes, et notamment les G encaissés, ce n'est pas comparable et ceci pour une bonne raison : un pilote de F1 n'encaissera principalement que des G latéraux et non pas verticaux (les très rares g encaissés en vertical sont très faibles et ne le sont que dans des configurations particulières de la piste genre Eau Rouge à Spa, où il y a une compression notable). Or ce sont les G verticaux qui entrainent les phénomènes de voile noir ou de voile rouge (G négatifs...encore plus féroces).
De plus, le fait d'évoluer à très grande vitesse et de se mouvoir dans les 3 dimensions fait que le cerveau et en particulier l'oreille interne sont soumis à de très fortes contraintes. Même les globes oculaires encaissent...
Quant au "stress permanent" (j'appellerais plutôt ca une "pression psychologique constante"), je peux t'assurer que de ce côté-là les pilotes de chasse sont servis : intégrer constamment d'innombrables paramètres de vol (on est largement au-dessus du volant multi-fonctions des pilotes de F1...) tout en pilotant et en se concentrant sur la mission n'est pas donné au premier pékin venu.
Enfin, un pilote de chasse peut faire de 120H/an de vol au minimum jusqu'à 200/220H en cas d'Opex répétés ou de qualification sur un nouvel avion. Je doute qu'un pilote de F1 arrive à ce nombres d'heures passées "réellement" au volant (je ne compte pas le simulateur bien entendu).

Tout ca pour dire que, si je ne réfute en rien les contraintes réelles et très élevées que subissent les pilotes de F1, je pense sincèrement que les pilotes de chasse sont dans une catégorie "encore au-dessus".
Je précise cependant que je parle des F1 actuelles. Celles d'il y a une trentaine d'années (notamment les années turbo) me paraissaient bien plus difficiles à piloter
avatar
Godasso

Messages : 2371
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Derrière un fût (de batterie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Invité le Lun 23 Jan - 14:19

[quote="Godasso"][quote="Arcole"][quote="Godasso"][quote="Camembert1er"]Après il y a eu des tentatives mais elles ont toutes été des échecs...

http://www.eurosport.fr/formule-1/grand-prix-de-grande-bretagne/2014/wolff-sixieme-femme-en-formule-1_sto4313109/story.shtml

Piloter un avion de chasse ne demande pas lesmêmes efforts qu'en F1 je pense.
[/quote]

Tu as raison : piloter un avion de chasse est beaucoup plus difficile qu'une F1 et implique bien plus de contraintes physiques. Par exemple, ce n'est pas pour rien qu'un pilote de chasse n'a droit qu'à deux éjections dans sa carrière, au vu de ce que cela implique sur le plan physiologique.
Et je ne parle pas des capacités intellectuelles et des réflexes à avoir dans un espace à 3 dimensions.

Pour le concours de l'Ecole de l'Air, puis ensuite les critères à l'école de la chasse de Tours, il n'y a strictement aucune différence hommes/femmes[/quote]
Je ne suis absolument pas d'accord avec ça.
Un grand prix de F1 dure entre 1h et demi et deux heures de contraintes physiques importantes.
Prends Monaco, ou Spa, par exemple les g encaissés au freinage, en courbe, à l'acceleration sont énormes et répétés.
Cela n'a rien à voir avec les g, supérieurs en intensité, certes , mais en bien moins grand nombre, sur une sortie, par un pilote de chasse.
Et je ne parle pas du stress permanent pour rester sur la trajectoire sans sortie de route et impact.

[/quote]

En-dehors d'une intervention pour interception (et encore, des interceptions peuvent durer longtemps), une patrouille en vol c'est également 2H.
En ec qui concerne les contraintes, et notamment les G encaissés, ce n'est pas comparable et ceci pour une bonne raison : un pilote de F1 n'encaissera principalement que des G latéraux et non pas verticaux (les très rares g encaissés en vertical sont très faibles et ne le sont que dans des configurations particulières de la piste genre Eau Rouge à Spa, où il y a une compression notable). Or ce sont les G verticaux qui entrainent les phénomènes de voile noir ou de voile rouge (G négatifs...encore plus féroces).
De plus, le fait d'évoluer à très grande vitesse et de se mouvoir dans les 3 dimensions fait que le cerveau et en particulier l'oreille interne sont soumis à de très fortes contraintes. Même les globes oculaires encaissent...
Quant au "stress permanent" (j'appellerais plutôt ca une "pression psychologique constante"), je peux t'assurer que de ce côté-là les pilotes de chasse sont servis : intégrer constamment d'innombrables paramètres de vol (on est largement au-dessus du volant multi-fonctions des pilotes de F1...) tout en pilotant et en se concentrant sur la mission n'est pas donné au premier pékin venu.
Enfin, un pilote de chasse peut faire de 120H/an de vol au minimum jusqu'à 200/220H en cas d'Opex répétés ou de qualification sur un nouvel avion. Je doute qu'un pilote de F1 arrive à ce nombres d'heures passées "réellement" au volant (je ne compte pas le simulateur bien entendu).

Tout ca pour dire que, si je ne réfute en rien les contraintes réelles et très élevées que subissent les pilotes de F1, je pense sincèrement que les pilotes de chasse sont dans une catégorie "encore au-dessus".
Je précise cependant que je parle des F1 [u]actuelles[/u]. Celles d'il y a une trentaine d'années (notamment les années turbo) me paraissaient bien plus difficiles à piloter[/quote]
Je ne nie pas du tout que le pilotage d'un avion de chasse requière des capacités physiques et mentales très largement. au dessus de la moyenne.
Je ne connais pas en profondeur le probleme du pilotage de ces avions.
Mais je connais mieux la course auto, en particulier la côte et la concentration énorme qu'il faut pour faire 3 km à bloc sur des routes avec arbres, murs, revetement plus ou moins régulier, etc...
Et de nos jours quand je vois les vidéos de montées ou les vitesses dépassent parfois 250 km/h....
J'imagine qu'un pilote d'avion peut se relâcher au moins quelques secondes dans une mission, il n'est pas en danger permanent; en côte c'est impossible.
Et pour la F1, c'est vrai que les g verticaux sont pratiquement absents.
Mais représente toi 2 heures sur le tourniquet de Monaco avec des vitesses variant de 50 à 300 km/h, des freinages de malade, avec les fous furieux devant, derriere...
Et avec la nouvelle reglementation, ca va être encore pire.
Pour moi, les F1 les plus difficiles à maitriser furent celles des années 1935/1938.
Je pense aux monstres comme la Mercedes W125 avec 645 HP sous le capot , 800Kg et des pneus moins larges que celles d'une voiture de série moderne
Ou à l'Auto Union type C avec son V16 de 520 HP
Des autos qui dépassaient les 300km/h.
Aucune femme n'a jamais piloté ça .


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Isiteador le Lun 23 Jan - 14:23

la concentration et le physique, ce sont deux choses différentes, non?

Je pense qu'on est tous d'accord poru dire que la F1 n'est plus aussi physique qu'avant (il suffit de voir comment ils sortent de la voiture à la fin d'un GP par rapport à comment ils sortaient il y a 20 ou 30 ans...).
Alors donc, pourquoi une femme n'arriverait-elle pas au même niveau de concentration qu'un mec dans ces conditions ?

Si on parle des F1 anciennes, on sera je pense aussi tous d'accord pour dire que le physique entrait beaucoup en ligne de compte et excluait de fait les femmes.
avatar
Isiteador

Messages : 10036
Date d'inscription : 18/05/2015
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Invité le Lun 23 Jan - 14:30

Isiteador a écrit:la concentration et le physique, ce sont deux choses différentes, non?

Je pense qu'on est tous d'accord poru dire que la F1 n'est plus aussi physique qu'avant (il suffit de voir comment ils sortent de la voiture à la fin d'un GP par rapport à comment ils sortaient il y a 20 ou 30 ans...).
Alors donc, pourquoi une femme n'arriverait-elle pas au même niveau de concentration qu'un mec dans ces conditions ?

Si on parle des F1 anciennes, on sera je pense aussi tous d'accord pour dire que le physique entrait beaucoup en ligne de compte et excluait de fait les femmes.
Je pense que maintenant les pilotes de F1 sont de véritables athlètes, avec entrainement à la clé, kinés et thérapeutes attitrés, hygiene de vie, etc... et que ca explique leur état (apparent) de fraicheur apres course.
Les contraintes physiques restent quand même énormes.
Une femme peut certes arriver à un niveau de concentration équivalent.
Mais ma question est: pourquoi n'y a t il pas de femmes en F1?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Isiteador le Lun 23 Jan - 14:32

oui oui, on a dérivé dans la discussion...

et pour te répondre, je suis finalement assez d'accord avec ce qu'arty avait dit au départ: parce qu'on ne les laisse pas progresser dans les catégories inférieures, à cause de préjugés sûrement.
avatar
Isiteador

Messages : 10036
Date d'inscription : 18/05/2015
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes en F1

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum