Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par triplebuse le Lun 13 Juil - 11:49

Isit je met juste en avant que nos nuls représentants étaient prêts à pas mal de concessions pour un accord et auraient baissé la culotte très tôt face à Tsipras, plus malins qu'eux, si l'Allemagne n'avait pas dit stop. Tsipras, le fin negociateur selon arti, on a vu... un type dont il fallait se méfier à juste titre, il a tout fait pour que les dirigeants, les ministres et l'Eurogroupe s'en méfie.
Merci à l'Allemagne d'avoir au moins montré que l'argent des peuples avait une valeur.... La gauche c'est la faillite, une preuve de plus dans ce triste épisode.

Tsipras à genoux, effectivement, fin négociateur...
avatar
triplebuse

Messages : 3637
Date d'inscription : 19/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Isiteador le Lun 13 Juil - 12:00

triplebuse a écrit:Isit je met juste en avant que nos nuls représentants étaient prêts à pas mal de concessions pour un accord et auraient baissé la culotte très tôt face à Tsipras, plus malins qu'eux, si l'Allemagne n'avait pas dit stop. Tsipras, le fin negociateur selon arti, on a vu... un type dont il fallait se méfier à juste titre, il a tout fait pour que les dirigeants, les ministres et l'Eurogroupe s'en méfie.
Merci à l'Allemagne d'avoir au moins montré que l'argent des peuples avait une valeur.... La gauche c'est la faillite, une preuve de plus dans ce triste épisode.

Tsipras à genoux, effectivement, fin négociateur...

c'est une question de point de vue... perso, celui de l'Allemagne, j'appelle même plus ça être ferme, je considère que c'est être buté et rétrogade.

RIP l'UE
1957 - 2015
avatar
Isiteador

Messages : 10703
Date d'inscription : 18/05/2015
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Invité le Lun 13 Juil - 14:35

Je l'avais déjà balancée sur l'ancien fofo mais je l'aime bien.

La définition d'un économiste c'est celui qui te dira demain pourquoi ce qu'il a prédit hier n'est pas arrivé aujourd'hui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Cedski le Lun 13 Juil - 19:39

Bel article de la Tribune....

http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/la-defaite-de-la-grece-la-defaite-de-l-europe-491792.html

Je suis écœuré...
Les euroséptiques auront beau jeu de s'y donner à cœur joie... et ils auront... raison !!

Tout par en couille décidément. C'est quoi ce monde de merde ?
avatar
Cedski

Messages : 2710
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Kdick74 le Lun 13 Juil - 20:18

@ 3B : quand tu paieras 10 fois le prix de ce que t aurait coûté les Grèce pour ta sécurité, tu y repenseras peut être si tu es honnête vis à vis de toi meme.

Le problème est politique et l envisager que du point de vue économique est un désastre. Les Allemands m écœurent. D autant qu en cas de soucis, qui a un semblant d armée : eh ben c est nous !
avatar
Kdick74

Messages : 6175
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Kdick74 le Lun 13 Juil - 20:49

@ Ced : oui bel article et on ne nous dira pas que la tribune est un journal gauchiste !!!! Comment tous les 3B et autres Allemands ne voient pas le danger ??? Ça me dépasse. Tout ça va nous coûter en renonciation bien plus que la valeur de la Grece. Je suis atterré. Et comme toi dégoûté. Les futures élections vont faire éclater Syriza et la droite européenne pourra se vanter d avoir tout livré, l Europe avec, aux "puissants".
Demain ça sera l Europe livrée aux mains des extrêmes droites...
Quand l Allemagne fera plier la France certains vont la trouver amère.
avatar
Kdick74

Messages : 6175
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Médiballes le Lun 13 Juil - 20:52

Kdick74 a écrit:@ 3B : quand tu paieras 10 fois le prix de ce que t aurait coûté les Grèce pour ta sécurité, tu y repenseras peut être si tu es honnête vis à vis de toi meme.

Le problème est politique et l envisager que du point de vue économique est un désastre. Les Allemands m écœurent. D autant qu en cas de soucis, qui a un semblant d armée : eh ben c est nous !

L'armée Suisse???

Aujourd'hui le problème est repoussé, pour combien de temps, le temps qu'ils aient encore bouffés les 85 milliards que l'europe va leur donner en cadeau une fois de plus? et dans un an ou deux on remet ça faut pas se leurrer.

Je comprends que la Suisse serre les fesses, de tous temps elle a profité de la misère du monde pour s'enrichir avec son paradis fiscal. Peut importe d’où ça vient du moment que ça rapporte, argent sale, spoliation comme par le passé.

Alors excuse-moi du peu, mais les eurosceptiques ont bien raison de se poser des questions.
avatar
Médiballes

Messages : 1149
Date d'inscription : 25/05/2015
Age : 101
Localisation : 45 et 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Cocooning le Lun 13 Juil - 22:36

L'Europe est une dictature capitaliste que nous encourageons au quotidien.
Une espèce de miroir reflétant la nature hypocrite et individualiste de tout un chacun.
Le "faire semblant" d'aimer la différence d'autrui et de l'assimiler n'est qu'interessé...
S'imposer face au US Dollar et au Yen en appauvrissant des peuples désespérés à coups d'austérité.
Présenter des Gaulois et des Teutons forts différents mais souriants sur la photo, tel un homme soumis à sa mégère dominatrice.
Le rejeton grec de la fraterie Europe a désobéi et baisse les yeux de crainte des coups de ceinture pour ne pas être privé d'argent de poche.
Il piétine lui-même sa fierté devant le regard bleu acier et haineux de sa marâtre de peur de dechainer son courroux.
Le berceau de la démocratie est devenu le contre exemple de l'assimilation et de l'exemplarité, rejeté par ses pairs, eux-mêmes à la merci d'un hypothétique IVè Reich...économique.
Le bruit des bottes résonne au loin, rappelant les idéaux trucidés de nos ailleuls ; Famas à l'épaule, soyons prêts à défendre notre souveraineté...
avatar
Cocooning

Messages : 3186
Date d'inscription : 29/05/2015
Age : 35
Localisation : Dans l'57

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par triplebuse le Lun 13 Juil - 23:45

Les chaudes larmes de Kdick et Cedski appuyées par un article de godin (bord politique?)... A vois entendre pleurer on croirait que l'Europe était un truc qui fonctionnait et qu'une erreur de parcours viendrait ternir si beau portrait, mais laissez moi tire!!!

Vous possèdez tous les paramètres techniques d'un tel dossier pour affirmer si droit dans vos bottes que la pire des solutions a été choisie? trop bien on a des pointures économiques de taille sur 321 on a de la chance! Contentez vous au moins de nous prévenir que ce n'est QUE votre avis avant de nous parler de dégoût, des 3Bs, et d'affirmer des conséquences qui trouvent leurs origines dans vos lectures orientées pro ou anti.

Il n'y avait pas de bonne solution Isitèsque dans ce problème, quand on aura déjà compris ça au lieu de compter les points ce sera un petit pas en avant. Il est également assez amusant de voir que certains découvrent que l'Allemagne est über influente et façonne en partie l'Europe à sa guise dès qu'elle le peut. Super le scoop...

La Grèce porte le gros de la responsabilité de tout ça. Je renvoie à la façon dont se pays a été gèré sans que ça n'émeuve le moindre responsable politique, encore bien plus comique lorsque se fût avec l'argent des peuples européens comme ces dernières années. Posons nous aussi les questions de l'Europe qui ne s'en est ému que tardivement... erreurs sur erreurs, mais ne pas oublier où son les bases du bordel. Tsipras? sans doutes la pire rampouille qu'il fallait pour gèrer ce uge problème de la dette grecque... venir faire le bourrin devant l'Eurogroupe, les ministres, les dirigeants, se montrer parfois traitre, sûr de lui, était aux antipodes de ce qu'une telle situation exigeait. La preuve en est, le voici à genou, contraint de donner plus que le maximum. Bravo, quel négociateur comme dirait arti :D
La France, tête de liste de la ligne "donnez donnez l'argent des peuples on verra plus tard comment ça se passe pour le remboursement, jamais 2 carottes sans 3" a aussi sa part de responsabilité, je comprend l'élan de panique du côté allemand en voyant Sapin, Mosco (team Loser, bilan 0, cherche crédibilité) balancer des tweets et petites phrases bisounours en vue d'un accord à tout prix, provoquant un peu plus, chacun de ces derniers jours, la fermeté teutone.

Alors allez y, pleurez les gars, puisque vous survolez un tel dossier, si simple. Torons des plan sur la comète, "et si...", "il fallait..." "c'est naze", gageons que toutes ses nations ont fait moins bien qur ce que vous auriez fait et que les milliards seraient bien revenus dans notre poche avec votre recette.

Moi je dis que l'avenir nous montrera si la Grèce a été orientée dans la bonne direction. Je dit aussi qu'une dette, excusez moi, ça se rembourse, que l'argent à malheureusement une valeur, que la confiance et un facteur clef et dévastateur lorsqu'ébranlé.
avatar
triplebuse

Messages : 3637
Date d'inscription : 19/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Kdick74 le Lun 13 Juil - 23:46

Médiballes a écrit:
Kdick74 a écrit:@ 3B : quand tu paieras 10 fois le prix de ce que t aurait coûté les Grèce pour ta sécurité, tu y repenseras peut être si tu es honnête vis à vis de toi meme.

Le problème est politique et l envisager que du point de vue économique est un désastre. Les Allemands m écœurent. D autant qu en cas de soucis, qui a un semblant d armée : eh ben c est nous !

L'armée Suisse???

Aujourd'hui le problème est repoussé, pour combien de temps, le temps qu'ils aient encore bouffés les 85 milliards que l'europe va leur donner en cadeau une fois de plus? et dans un an ou deux on remet ça faut pas se leurrer.

Je comprends que la Suisse serre les fesses, de tous temps elle a profité de la misère du monde pour s'enrichir avec son paradis fiscal. Peut importe d’où ça vient du moment que ça rapporte, argent sale, spoliation comme par le passé.

Alors excuse-moi du peu, mais les eurosceptiques ont bien raison de se poser des questions.

t'as bu ou t'as soif ? je parle de la France.
Sinon on en reparlera dans qq années. Erreur historique. On ne parle pas gros sous mais de choses bien plus importantes.
avatar
Kdick74

Messages : 6175
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Kdick74 le Lun 13 Juil - 23:52

triplebuse a écrit:Les chaudes larmes de Kdick et Cedski appuyées par un article de godin (bord politique?)... A vois entendre pleurer on croirait que l'Europe était un truc qui fonctionnait et qu'une erreur de parcours viendrait ternir si beau portrait, mais laissez moi tire!!!

Vous possèdez tous les paramètres techniques d'un tel dossier pour affirmer si droit dans vos bottes que la pire des solutions a été choisie? trop bien on a des pointures économiques de taille sur 321 on a de la chance! Contentez vous au moins de nous prévenir que ce n'est QUE votre avis avant de nous parler de dégoût, des 3Bs, et d'affirmer des conséquences qui trouvent leurs origines dans vos lectures orientées pro ou anti.

Il n'y avait pas de bonne solution Isitèsque dans ce problème, quand on aura déjà compris ça au lieu de compter les points ce sera un petit pas en avant. Il est également assez amusant de voir que certains découvrent que l'Allemagne est über influente et façonne en partie l'Europe à sa guise dès qu'elle le peut. Super le scoop...

La Grèce porte le gros de la responsabilité de tout ça. Je renvoie à la façon dont se pays a été gèré sans que ça n'émeuve le moindre responsable politique, encore bien plus comique lorsque se fût avec l'argent des peuples européens comme ces dernières années. Posons nous aussi les questions de l'Europe qui ne s'en est ému que tardivement... erreurs sur erreurs, mais ne pas oublier où son les bases du bordel. Tsipras? sans doutes la pire rampouille qu'il fallait pour gèrer ce uge problème de la dette grecque... venir faire le bourrin devant l'Eurogroupe, les ministres, les dirigeants, se montrer parfois traitre, sûr de lui, était aux antipodes de ce qu'une telle situation exigeait. La preuve en est, le voici à genou, contraint de donner plus que le maximum. Bravo, quel négociateur comme dirait arti :D
La France, tête de liste de la ligne "donnez donnez l'argent des peuples on verra plus tard comment ça se passe pour le remboursement, jamais 2 carottes sans 3" a aussi sa part de responsabilité, je comprend l'élan de panique du côté allemand en voyant Sapin, Mosco (team Loser, bilan 0, cherche crédibilité) balancer des tweets et petites phrases bisounours en vue d'un accord à tout prix, provoquant un peu plus, chacun de ces derniers jours, la fermeté teutone.

Alors allez y, pleurez les gars, puisque vous survolez un tel dossier, si simple. Torons des plan sur la comète, "et si...", "il fallait..." "c'est naze", gageons que toutes ses nations ont fait moins bien qur ce que vous auriez fait et que les milliards seraient bien revenus dans notre poche avec votre recette.

Moi je dis que l'avenir nous montrera si la Grèce a été orientée dans la bonne direction. Je dit aussi qu'une dette, excusez moi, ça se rembourse, que l'argent à malheureusement une valeur, que la confiance et un facteur clef et dévastateur lorsqu'ébranlé.

Bof tu fais de la politique politicienne franco française anti Hollande. Sans intérêt sur ce sujet je trouve donc je passe. Ensuite tu ramènes tout au fric alors que justement on essaye (euh pas ici 321 mais ailleurs qu'à Bruxelles disons par exemple) de dire que ce n'est pas une histoire d'argent. Essaye plutôt de réfuter ce que dit l'article sur l'euro……et ce que ça veut dire. Toi qui est toujours nationaliste sur les bords tu devrais t'en inquiéter plutôt que de parler de 2% du PIB Européen.

Quant à la tribune qui serait de gauche….lol quoi.
avatar
Kdick74

Messages : 6175
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Médiballes le Lun 13 Juil - 23:52

Kdick74 a écrit:
Médiballes a écrit:
Kdick74 a écrit:@ 3B : quand tu paieras 10 fois le prix de ce que t aurait coûté les Grèce pour ta sécurité, tu y repenseras peut être si tu es honnête vis à vis de toi meme.

Le problème est politique et l envisager que du point de vue économique est un désastre. Les Allemands m écœurent. D autant qu en cas de soucis, qui a un semblant d armée : eh ben c est nous !

L'armée Suisse???

Aujourd'hui le problème est repoussé, pour combien de temps, le temps qu'ils aient encore bouffés les 85 milliards que l'europe va leur donner en cadeau une fois de plus? et dans un an ou deux on remet ça faut pas se leurrer.

Je comprends que la Suisse serre les fesses, de tous temps elle a profité de la misère du monde pour s'enrichir avec son paradis fiscal. Peut importe d’où ça vient du moment que ça rapporte, argent sale, spoliation comme par le passé.

Alors excuse-moi du peu, mais les eurosceptiques ont bien raison de se poser des questions.

t'as bu ou t'as soif ? je parle de la France.
Sinon on en reparlera dans qq années. Erreur historique. On ne parle pas gros sous mais de choses bien plus importantes.

Bin, t'es pas en Suisse toi?
Quand à boire avec mon traitement ce serait de la connerie.
avatar
Médiballes

Messages : 1149
Date d'inscription : 25/05/2015
Age : 101
Localisation : 45 et 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par triplebuse le Mar 14 Juil - 0:18

Kdick74 a écrit:
triplebuse a écrit:Les chaudes larmes de Kdick et Cedski appuyées par un article de godin (bord politique?)... A vois entendre pleurer on croirait que l'Europe était un truc qui fonctionnait et qu'une erreur de parcours viendrait ternir si beau portrait, mais laissez moi tire!!!

Vous possèdez tous les paramètres techniques d'un tel dossier pour affirmer si droit dans vos bottes que la pire des solutions a été choisie? trop bien on a des pointures économiques de taille sur 321 on a de la chance! Contentez vous au moins de nous prévenir que ce n'est QUE votre avis avant de nous parler de dégoût, des 3Bs, et d'affirmer des conséquences qui trouvent leurs origines dans vos lectures orientées pro ou anti.

Il n'y avait pas de bonne solution Isitèsque dans ce problème, quand on aura déjà compris ça au lieu de compter les points ce sera un petit pas en avant. Il est également assez amusant de voir que certains découvrent que l'Allemagne est über influente et façonne en partie l'Europe à sa guise dès qu'elle le peut. Super le scoop...

La Grèce porte le gros de la responsabilité de tout ça. Je renvoie à la façon dont se pays a été gèré sans que ça n'émeuve le moindre responsable politique, encore bien plus comique lorsque se fût avec l'argent des peuples européens comme ces dernières années. Posons nous aussi les questions de l'Europe qui ne s'en est ému que tardivement... erreurs sur erreurs, mais ne pas oublier où son les bases du bordel. Tsipras? sans doutes la pire rampouille qu'il fallait pour gèrer ce uge problème de la dette grecque... venir faire le bourrin devant l'Eurogroupe, les ministres, les dirigeants, se montrer parfois traitre, sûr de lui, était aux antipodes de ce qu'une telle situation exigeait. La preuve en est, le voici à genou, contraint de donner plus que le maximum. Bravo, quel négociateur comme dirait arti :D
La France, tête de liste de la ligne "donnez donnez l'argent des peuples on verra plus tard comment ça se passe pour le remboursement, jamais 2 carottes sans 3" a aussi sa part de responsabilité, je comprend l'élan de panique du côté allemand en voyant Sapin, Mosco (team Loser, bilan 0, cherche crédibilité) balancer des tweets et petites phrases bisounours en vue d'un accord à tout prix, provoquant un peu plus, chacun de ces derniers jours, la fermeté teutone.

Alors allez y, pleurez les gars, puisque vous survolez un tel dossier, si simple. Torons des plan sur la comète, "et si...", "il fallait..." "c'est naze", gageons que toutes ses nations ont fait moins bien qur ce que vous auriez fait et que les milliards seraient bien revenus dans notre poche avec votre recette.

Moi je dis que l'avenir nous montrera si la Grèce a été orientée dans la bonne direction. Je dit aussi qu'une dette, excusez moi, ça se rembourse, que l'argent à malheureusement une valeur, que la confiance et un facteur clef et dévastateur lorsqu'ébranlé.

Bof tu fais de la politique politicienne franco française anti Hollande. Sans intérêt sur ce sujet je trouve donc je passe. Ensuite tu ramènes tout au fric alors que justement on essaye (euh pas ici 321 mais ailleurs qu'à Bruxelles disons par exemple) de dire que ce n'est pas une histoire d'argent. Essaye plutôt de réfuter ce que dit l'article sur l'euro……et ce que ça veut dire. Toi qui est toujours nationaliste sur les bords tu devrais t'en inquiéter plutôt que de parler de 2% du PIB Européen.

Quant à la tribune qui serait de gauche….lol quoi.

Tu veux que l'on parle des bonds de 15 mètres que tu aurais fait si la Droite avait adopté exactement les mêmes positions que la Gauche? Venant d'un fanboy tel que toi c'est plus que gonflé de m'accuser de simple opposant. Ce n'est pas parceque je pointe des nuls de gauche unaniment reconnus, sauf de toi qui préfère le silence, que c'est de la simple opposition bête et systématique. Tu sais, il se peut que j'ai raison! Sur ce forum il apparaît souvent que tu t'écoutes parler et que sorti de ton opinion rien de ne peut vivre autour. Je ne pense pas que tu évolueras un jour sur ce point du coup c'est moi qui passe.
Ce n'est pas une suestion d'argent. 86 milliard. L'argent n'est jamais un problème por la Gauche hein? tout comme sa provenance et son manque potentiel... j'hallucine. Tu aurais été bien plus malin à dire que ce n'était pas qu'une question d'argent... mais ça l'est aussi.
Tu aurais
avatar
triplebuse

Messages : 3637
Date d'inscription : 19/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Kdick74 le Mar 14 Juil - 0:32

triplebuse a écrit:
Tu veux que l'on parle des bonds de 15 mètres que tu aurais fait si la Droite avait adopté exactement les mêmes positions que la Gauche?
Mais je les fais les bonds de 15 metres !!!!!!!!!!!! si tu refuses de lire ce que j'écris je ne sais comment le dire. En grec ???? Je dis ça sur toute la file !!!!!!!!!!!!!! Tu te fous de ma gueule.

C'est une connerie, c'est nul, c'est à chier, c'est une erreur historique. Tu veux que je dise quoi de plus ? que je me suicide ?

Là t'es vraiment de mauvaise foi. Je suis de l'avis d'iSIT, de Ced, etc…….Ils sont militants PS ??? alors arrête un peu et accepte de lire ce que j'écris et non pas transcrire en ce que tu crois ou penses ce que je pense.

PS : Et si tu veux rajouter à mes propos "ce n'est pas QU'une histoire d'argent" pas de soucis, ça ne me gêne pas un instant. Je ne l'ai pas mis pour essayer d'insister sur qq chose que tu n'essayes même pas de regarder. C'est secondaire vis à vis du reste pour moi.
avatar
Kdick74

Messages : 6175
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par JohnMcClane le Mar 14 Juil - 1:38

Cedski a écrit:Bel article de la Tribune....

http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/la-defaite-de-la-grece-la-defaite-de-l-europe-491792.html

Je suis écœuré...
Les euroséptiques auront beau jeu de s'y donner à cœur joie... et ils auront... raison !!

Tout par en couille décidément. C'est quoi ce monde de merde ?

Oh putaingre... ninja si un jour on m'avait dit que j'applaudirais un article de LaTribune... surpris2

C'est comme en sport , à la fin c'est toujours l'Allemagne qui gagne. Je pensais quand même pas que la théorie d'amat allait si douloureusement se concrétiser, j'osais espérer un minimum de dignité de part et d'autre. Raté.

Alors Tsipras pour le coup j'arrive pas du tout a le suivre. Juste du bluff mais pas de jeu. Il donne du menton avec Varoufakis et son référendum, et puis pschittttt il évince celui qui lui fait de l'ombre et finalement s'assoit sur le vote de son peuple en acceptant des conditions délirantes de Schauble, enfin de l'euro groupe paraît il.

Le malaise est la : l'Allemagne impose ce qu'elle veut a qui elle veut. C'est pas ça l'Europe dont j'ai envie. Pardon de le dire mais du temps de Mitterrand la France avait un autre rang et une autre voix, écoutée et respectée. La on fait les Guignols et on doit chanter Deutschland uber alles devant un drapeau bleu et jaune planté là pour faire joli sur la photo.

Finalement l'euro groupe nous montre que l'Europe n'est envisagée que sous un angle punitif, et pas du tout autour d'un projet commun. On vit vraiment une époque formidable... disgust
avatar
JohnMcClane

Messages : 2230
Date d'inscription : 28/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Isiteador le Mar 14 Juil - 6:37

triplebuse a écrit:Les chaudes larmes de Kdick et Cedski appuyées par un article de godin (bord politique?)... A vois entendre pleurer on croirait que l'Europe était un truc qui fonctionnait et qu'une erreur de parcours viendrait ternir si beau portrait, mais laissez moi tire!!!

Vous possèdez tous les paramètres techniques d'un tel dossier pour affirmer si droit dans vos bottes que la pire des solutions a été choisie? trop bien on a des pointures économiques de taille sur 321 on a de la chance! Contentez vous au moins de nous prévenir que ce n'est QUE votre avis avant de nous parler de dégoût, des 3Bs, et d'affirmer des conséquences qui trouvent leurs origines dans vos lectures orientées pro ou anti.

Il n'y avait pas de bonne solution Isitèsque dans ce problème, quand on aura déjà compris ça au lieu de compter les points ce sera un petit pas en avant. Il est également assez amusant de voir que certains découvrent que l'Allemagne est über influente et façonne en partie l'Europe à sa guise dès qu'elle le peut. Super le scoop...

La Grèce porte le gros de la responsabilité de tout ça. Je renvoie à la façon dont se pays a été gèré sans que ça n'émeuve le moindre responsable politique, encore bien plus comique lorsque se fût avec l'argent des peuples européens comme ces dernières années. Posons nous aussi les questions de l'Europe qui ne s'en est ému que tardivement... erreurs sur erreurs, mais ne pas oublier où son les bases du bordel. Tsipras? sans doutes la pire rampouille qu'il fallait pour gèrer ce uge problème de la dette grecque... venir faire le bourrin devant l'Eurogroupe, les ministres, les dirigeants, se montrer parfois traitre, sûr de lui, était aux antipodes de ce qu'une telle situation exigeait. La preuve en est, le voici à genou, contraint de donner plus que le maximum. Bravo, quel négociateur comme dirait arti :D
La France, tête de liste de la ligne "donnez donnez l'argent des peuples on verra plus tard comment ça se passe pour le remboursement, jamais 2 carottes sans 3" a aussi sa part de responsabilité, je comprend l'élan de panique du côté allemand en voyant Sapin, Mosco (team Loser, bilan 0, cherche crédibilité) balancer des tweets et petites phrases bisounours en vue d'un accord à tout prix, provoquant un peu plus, chacun de ces derniers jours, la fermeté teutone.

Alors allez y, pleurez les gars, puisque vous survolez un tel dossier, si simple. Torons des plan sur la comète, "et si...", "il fallait..." "c'est naze", gageons que toutes ses nations ont fait moins bien qur ce que vous auriez fait et que les milliards seraient bien revenus dans notre poche avec votre recette.

Moi je dis que l'avenir nous montrera si la Grèce a été orientée dans la bonne direction. Je dit aussi qu'une dette, excusez moi, ça se rembourse, que l'argent à malheureusement une valeur, que la confiance et un facteur clef et dévastateur lorsqu'ébranlé.

comme je suis cité, je vais répondre (encore) : je n'ai jamais dit qu'il y avait une bonne solution mais (et ce n'est pas mon avis mais celui de spécialistes reconnus...) qu'il y avait des solutions beaucoup moins mauvaises que celle là.
Rappelle-toi de ce post 3B : dans 1 an ou 2 max, on reparle de crise de la dette en Grèce... et une fois le Grexit, dans 5 à 10 ans, on a une crise géopolitque majeure encore plus proche de nous que l'Ukraine... c'est aussi ça qui se jouait ce week-end.
avatar
Isiteador

Messages : 10703
Date d'inscription : 18/05/2015
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Bibireencabrio le Mar 14 Juil - 6:51

Merde je ne suis pas cité.
Bon ben je vais me faire ma speciale du matin, la route est libre aujourd'hui....meme sm encombre pas le bas côté.

Est il possible de demander à l'Allemagne de rembourser la dette francaise ? Ou au moins un tarif pauvre sur les voitures de riche produite la bas.
On risque quoi ? Un nom ? Une guerre ? Des réunions à Bruxelles ?
avatar
Bibireencabrio

Messages : 12711
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Kdick74 le Mar 14 Juil - 13:55

Isit a écrit:
comme je suis cité, je vais répondre (encore) : je n'ai jamais dit qu'il y avait une bonne solution mais (et ce n'est pas mon avis mais celui de spécialistes reconnus...) qu'il y avait des solutions beaucoup moins mauvaises que celle là.
Rappelle-toi de ce post 3B : dans 1 an ou 2 max, on reparle de crise de la dette en Grèce... et une fois le Grexit, dans 5 à 10 ans, on a une crise géopolitque majeure encore plus proche de nous que l'Ukraine... c'est aussi ça qui se jouait ce week-end.

+10.000 évidemment, sur tout. Et évidemment c'est pas nous tout seul dans notre petit coin qui pensons ça.

Mais je rajouterai que les politiques qui ont pris ces décisions en plus ILS LE SAVENT. Et ça c'est encore plus grave. Mais 5 ans, 10 ans, c'est tellement loin. disgust
avatar
Kdick74

Messages : 6175
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Cedski le Mar 14 Juil - 16:00

Moi je me demande quand est-ce que l'on aura droit à un sommet de la "dernière chance". Rdv à la prochaine !

Triplebuse, je fais la faire courte, mais personne ne voulait (en tout cas pas moi) que l'on donne des milliards à la Grèce contre un blanc-sein non plus. leur système est pourri, il faut bien le réformer, oui !
Mais cependant il faut être réaliste, un remboursement de leur dette actuelle, avec le rythme de remboursement actuel, est intenable.

Plus généralement je me fais une autre idée de l'Europe que l’écrasement d'un pays tel qu'il semble établit par cet accord.
On parlait de construction européenne... Et j'ai peur que bientot l'on parle de déconstruction européenne. Et pour moi ça va à l'inverse de l'Histoire, du progrès, de l'humain. Et c'est ça qui me chier.
avatar
Cedski

Messages : 2710
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Kdick74 le Mar 14 Juil - 16:12

Ced, ta parole est d'or. Je rajouterais juste que son intégration était politique, ne nous leurrons pas. Et quoi qu'on fasse ce pays ne sera pas un pays avec un état tel qu'on l'entend avant bien, bien longtemps. Donc on peut mettre tous les critères qu'on veut c'est juste du flan (de part et d'autres)
avatar
Kdick74

Messages : 6175
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Isiteador le Mar 14 Juil - 16:29

c'est beau toutes ces lechouilles qu'on se fait entre bisounours ! love

Pour rebondir sur la question politique de la Grèce dans l'UE et l'euro, un petit avis détaillé (pré-accord mais encore valable sur plein de points) :
http://www.institut-thomas-more.org/actualite/10-points-cles-sur-les-implications-geopolitiques-de-la-crise-grecque-2.html
avatar
Isiteador

Messages : 10703
Date d'inscription : 18/05/2015
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Kdick74 le Mar 14 Juil - 16:57

Ah c'est nettement mieux dit que moi langue

Les Balkans, les Balkans....A croire qu'on n'apprendra jamais.

Bon ceci dit l'auteur est peut être un dangereux gauchiste bisounours. Sûrement même. affraid
avatar
Kdick74

Messages : 6175
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Kdick74 le Mer 15 Juil - 10:09

On pourrait pas initier une nouvelle file puisque le NON n'est plus le sujet. Parce page 17 ça fait lourd.

:cheers2:
avatar
Kdick74

Messages : 6175
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Kdick74 le Mer 15 Juil - 10:13

avatar
Kdick74

Messages : 6175
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le NON semble l'avoir emporté en GRÈCE...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum