Le modèle économique de f1900/arti...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Camembert1er le Dim 10 Sep - 20:26

testé depuis 3 ans., avec uniquement des ouvriers aux commandes.

Pour résumer entreprise toujours en vie mais avec un passif de 700000 €, salaires entre 1600 et 2000 € net pour le "directeur".

Appel aux dons pour essayer de financer le passif en plus des autres mesures, sî ce modèle etait généralisé on se demande comment l'économie fonctionnerait... innocent

http://www.liberation.fr/futurs/2017/09/06/ex-fralib-notre-nouveau-combat-c-est-la-perennite-de-la-scop_1594611
avatar
Camembert1er

Messages : 6587
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par JohnMcClane le Dim 10 Sep - 21:49

Tu peux me rajouter sur la liste, je trouve que c'est une belle aventure, ça se tente. Les gens mouillent la chemise et investissent leurs billes personnelles. C'est un gros risque, ils auraient pu la jouer "peinards" en encaissant les indemnités de licenciement et en touchant le chômage...la ils décident de se prendre en main et de relancer l'activité économique.

On voit bien aussi qu'Unilever les a fait chier jusqu'au bout en refusant de leur cèder la marque "éléphant" qui effectivement est assez connue ! Repartir de zéro c'est dur pour n'importe quelle usine sans la partie notoriété et le budget marketing...

Je leur tire mon chapeau, j'avais déjà cherché leurs produits mais pas distribué par chez moi.  C'est mon côté petit fils de coco, j'aime bien les histoires ou les ouvriers prennent leurs destins en mains.
avatar
JohnMcClane

Messages : 2314
Date d'inscription : 28/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par f1900 le Dim 10 Sep - 22:27

http://fakirpresse.info/cice-la-vraie-france-des-assistes

Il faut mesurer ici le paradoxe.
Le gouvernement (« les gouvernements », on devrait dire, tant l’alternance ne change pas grand-chose à ces choix politiques), le gouvernement compte sur un « effet de levier ». En gros, en donnant un euro d’aide au privé, ça va démultiplier les énergies, et à force d’investissements, d’embauches, de croissance, de tout ça, à la fin, ça fera des petits, ça produira dix euros dans le PIB.
Mais on assiste à l’inverse : l’effet de levier est remplacé par une évaporation. Chaque euro mis dans la machine devient dix centimes à l’arrivée. « Reconstitution de leurs marges » oblige... Ah qu’en termes galants ces choses-là sont mises ! En moins codé, ces subventions sont passées par profits et profits, se muent en dividendes pour les actionnaires, ou en rétributions pour les patrons.
Ainsi, par exemple, de Carrefour (le premier bénéficiaire privé, derrière La Poste et la SNCF) : 120 millions de CICE. De quoi soutenir l’envolée des dividendes : + 25 % depuis 2012, 517 millions d’€, soit 62 % des bénéfices. De quoi aider aussi un nécessiteux, le PDG, dont le salaire double, de 3,7 à 7 millions d’€.
Ainsi, également, de Casino, qui touche 97 millions de CICE et qui réduit ses « frais de personnel » d’à peu près autant. Tandis que la « rémunération des dirigeants », elle, ne connaît pas la crise : +12,5 % entre 2014 et 2015.
Ainsi, enfin, pour conclure le tiercé de la grand distrib’, de Auchan : 88 millions d’€ de CICE. Les dividendes versés à la famille Mulliez ont quasiment triplé : 200 millions en 2015, contre 67 en 2014.
avatar
f1900

Messages : 2612
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Camembert1er le Dim 10 Sep - 22:33

Un modèle économique intermédiaire serait parfait mais les profiteurs ne sont pas prêts à remettre en cause le modèle qui les a fait grandir et on ne peut rien y faire, il ne faut pas compter sur les politiques pour celà...
avatar
Camembert1er

Messages : 6587
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par snoop le Lun 11 Sep - 6:38

f1900 a écrit:http://fakirpresse.info/cice-la-vraie-france-des-assistes

Il faut mesurer ici le paradoxe.
Le gouvernement (« les gouvernements », on devrait dire, tant l’alternance ne change pas grand-chose à ces choix politiques), le gouvernement compte sur un « effet de levier ». En gros, en donnant un euro d’aide au privé, ça va démultiplier les énergies, et à force d’investissements, d’embauches, de croissance, de tout ça, à la fin, ça fera des petits, ça produira dix euros dans le PIB.
Mais on assiste à l’inverse : l’effet de levier est remplacé par une évaporation. Chaque euro mis dans la machine devient dix centimes à l’arrivée. « Reconstitution de leurs marges » oblige... Ah qu’en termes galants ces choses-là sont mises ! En moins codé, ces subventions sont passées par profits et profits, se muent en dividendes pour les actionnaires, ou en rétributions pour les patrons.
Ainsi, par exemple, de Carrefour (le premier bénéficiaire privé, derrière La Poste et la SNCF) : 120 millions de CICE. De quoi soutenir l’envolée des dividendes : + 25 % depuis 2012, 517 millions d’€, soit 62 % des bénéfices. De quoi aider aussi un nécessiteux, le PDG, dont le salaire double, de 3,7 à 7 millions d’€.
Ainsi, également, de Casino, qui touche 97 millions de CICE et qui réduit ses « frais de personnel » d’à peu près autant. Tandis que la « rémunération des dirigeants », elle, ne connaît pas la crise : +12,5 % entre 2014 et 2015.
Ainsi, enfin, pour conclure le tiercé de la grand distrib’, de Auchan : 88 millions d’€ de CICE. Les dividendes versés à la famille Mulliez ont quasiment triplé : 200 millions en 2015, contre 67 en 2014.

C'est clair que le CICE à été et reste une catastrophe sans nom.
avatar
snoop

Messages : 4954
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Freefanboy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Isiteador le Lun 11 Sep - 8:48

tiens, tu lis Libé ?

Au final, la situation n'est pas plus mauvaise que pour la plupart des jeunes boites...

Les 700ke, c'est de la tréso pour grossir, pas du passif. C'est quand même pas la même chose et pas besoin d'être expert comptable pour le comprendre.

Je ne pense pas que les SCOP soient généralisables à toutes les entreprises, mais contrairement à ce que tu laisses entendre, ça peut marcher.
avatar
Isiteador

Messages : 11108
Date d'inscription : 18/05/2015
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Camembert1er le Lun 11 Sep - 9:28

Non il y avait un reportage au JT de TF1 ou France 2 je sais plus.

Et ils disaient que c'etait un passif de 700000 € qui remettait en cause la santé de l'entreprise, étrange...
avatar
Camembert1er

Messages : 6587
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Isiteador le Lun 11 Sep - 9:34

je me suis juste fié à ton article, j'ai rien lu d'autre... donc peut-être.

Mais de toute façon, après 3 ans, 700 K€ de passif pour 2 à 3 M€ de CA, c'est pas non plus horrible.
avatar
Isiteador

Messages : 11108
Date d'inscription : 18/05/2015
Localisation : Madrid

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Arty33 le Lun 11 Sep - 19:42

C'est un sujet sympa mais tu c'est tellement connement présenté !!

Je te rassure, il y a des scoop qui se plantent en beauté !! Il y en a aussi qui fonctionnent très bien .... je sais pour toi c'est difficile de ne pas faire une généralité mais c'est ainsi: la Scoop est une réponse .. ce n'est pas la réponse. Il y a des situations dans laquelle elle est appropriée .. et d'autres pas ...

C'est mignon à toi de démontrer une nouvelle fois la bêtise de ton raisonnement: 1 exemple = 1 généralité.

Que tu choisisses l'exemple d'une scoop que tu crois être en danger alors que ce n'est peut être pas .. c'est la cherry on the cake qui rend ta bêtise plutôt drôle ... et c'est bien là l'essentiel finalement: qu'on se marre !!

A coup d'à priori et de préjugés ... voir d'amalgames .. je doute vraiment que tu pouïques quelque chose à "mon modèle économique".
avatar
Arty33

Messages : 7241
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Camembert1er le Lun 11 Sep - 21:29

Comme d'habitude à coté de la plaque pourtant tu avais bien commencé.

Ce qui est à remarquer est la demande aux dons, comme si une entreprise etait une œuvre de charité.

"Donnez nous des sous braves gens car on est pas capable de gérer correctement notre entreprise malgré toute notre bonne volonté".

Si Bill Gates regarde ça il s'ecroule de rire.
A ne pas vouloir embaucher des gens capables avec les qualifications qui vont bien payés à des salaires plus élevés que ce qu'ils conçoivent voilà le résultat.

C'est là qu'on atteint les limites du modèle...
avatar
Camembert1er

Messages : 6587
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Arty33 le Lun 11 Sep - 21:43

C'est surtout là qu'on a atteint tes limites à toi.

Libre à toi de croire que cet exemple est une généralité. Libre à moi de penser le contraire et de penser que c'est un modèle économique très intéressant et heureusement tout à fait viable.

Libre à toi .. sauf que c'est moi qu'ai bon.
avatar
Arty33

Messages : 7241
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Camembert1er le Lun 11 Sep - 21:47

Dans les autres Scop ce sont que des ouvriers qui gèrent ou ce sont des gens avec des compétences et des salaires dans la norme ?

Il y aurait une étude à faire dans ce sens.

Combien de fois je me suis marré avec certains qui croyaient mieux faire que le chef et qu'une fois que je les laissai seuls à gérer c'etait le merdié complet car ce n'etait pas comme ils croyaient...
avatar
Camembert1er

Messages : 6587
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Arty33 le Lun 11 Sep - 22:03

ah .. les ouvriers n'auraient donc pas à priori ces compétences ?? Quand je dis que tu enfiles les préjugés comme des perles ...

Tu ne t'es jamais marré de ton chef ... à juste titre ? moi si ....

Heureusement que ces ouvriers t'avaient comme (petit) chef pour organiser tout ça ....
avatar
Arty33

Messages : 7241
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Arty33 le Lun 11 Sep - 22:06

lol ... financement participatif = appel aux dons .... lol2  

Je vais la garder pour la marche de demain ....


Dernière édition par Arty33 le Lun 11 Sep - 22:08, édité 1 fois
avatar
Arty33

Messages : 7241
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Arty33 le Lun 11 Sep - 22:07

Sinon un chômeur qui moque ce genre d’aventure ... je trouve ça pitoyable et symbolique d'un état d'esprit de merde.
avatar
Arty33

Messages : 7241
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Camembert1er le Lun 11 Sep - 22:15

Arty33 a écrit:Sinon un chômeur qui moque ce genre d’aventure ... je trouve ça pitoyable et symbolique d'un état d'esprit de merde.

Le chômeur il t'emmerde pauvre petit ambulancier privilégié qui se croit tout permis avec son statut de syndicaliste abruti en chef...
avatar
Camembert1er

Messages : 6587
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Camembert1er le Lun 11 Sep - 22:18

Arty33 a écrit:lol ... financement participatif = appel aux dons .... lol2  

Je vais la garder pour la marche de demain ....

Voilà pour toi gros connard ignorant...

http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/ex-fralib-gemenos-lancent-appel-generosite-du-public-1303655.html
avatar
Camembert1er

Messages : 6587
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Arty33 le Lun 11 Sep - 22:26

Camembert1er a écrit:
Arty33 a écrit:Sinon un chômeur qui moque ce genre d’aventure ... je trouve ça pitoyable et symbolique d'un état d'esprit de merde.

Le chômeur il t'emmerde pauvre petit ambulancier privilégié qui se croit tout permis avec son statut de syndicaliste abruti en chef...

C'est dingue je crois toujours que ce sont de vraies filles qui écrivent sur le mur ....
avatar
Arty33

Messages : 7241
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par kaiser le Mar 12 Sep - 7:20

Camembert1er a écrit:Dans les autres Scop ce sont que des ouvriers qui gèrent ou ce sont des gens avec des compétences et des salaires dans la norme ?

Il y aurait une étude à faire dans ce sens.

Combien de fois je me suis marré avec certains qui croyaient mieux faire que le chef et qu'une fois que je les laissai seuls à gérer c'etait le merdié complet car ce n'etait pas comme ils croyaient...
çà dépend des entreprises .........gestion par les ouvriers est un grand mot car vu la complexité de la gestion d'une entreprise aujourd'hui ......
toutes les entreprises sont endettés du à des investissements..... délai des paiement de la marchandise ....
les descendants des WENDELS sont tous milliardaires : quand leur industrie fonctionnait bien ils empochaient la majorité des bénéfices quand çà périclité c'est les contribuables qui ont payer la note de leurs faillites ....
même une association à but non lucratif avec un salarié est dur à gérer : la complexité des lois fiscales qui changent souvent ......
https://www.bulbintown.com/projects/jeannette-projet-de-relance-de-la-biscuiterie
avatar
kaiser

Messages : 2692
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le modèle économique de f1900/arti...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum