topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par pc62 le Mer 13 Sep - 14:27

Putain bibi
J'ai du mal à te suivre :
Bibireencabrio a écrit:
Bref Philips donne en equivalent au 58w un tube de 24.
Sauf que ....le 58W le master TL-D 80 donne 5200lm de flux et le led 3700lm.

Ben non. Tu prends un pacific de chez Philips, ca crache du 6400lm en 48W en LED. C'est clair que si tu prends des tubes LED pour rehabilitation, tu n'auras jamais le meme rendement qu'un appareil complet conçu en LED

Bibireencabrio a écrit:
Pour en revenir au garage de snoop; en led tu as une tache lumineuse, en pas led non.
Non, pas d'accord. Je fais pas mal de simul sur Dialux avec philips principalement. La led propose un meilleur coef d'uniformité que le tube. Ce qui fait qu'en general, en conception, tu mets moins de luminaires en LED que tu en mets en fluo
avatar
pc62

Messages : 553
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par pc62 le Mer 13 Sep - 14:29

Samus a écrit:bon les gars, moi je me suis arrêté au pot de fleur hein....

lol. En résumé, dès qu'une ampoule claque, tu la remplaces par une led que tu trouveras à CASTOMERLIN en GU10. Et ça ira aussi bien. Attention à bien regarder les équivalences de puissance ;o)
avatar
pc62

Messages : 553
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Samus le Mer 13 Sep - 14:30

pc62 a écrit:
Samus a écrit:

cad? juste changer les ampoules? là c'est du GU10
Faut pas changer le transfo quand on fait ce genre de changement histoire que les ampoules crament pas chaque Lundi?

Si c'est du GU10, il n'y a pas de transfo puisque c'est une ampoule qui "attaque" directement le 230V ;o)

Voila un équivalent -> http://www.xanlite.com/fr/ampoules/spots-led-platinium-36-/ampoule-led-spot-culot-gu10-classique-vg50s.html?p=YjNz0iM1wSM

Putain c'est beau, merci pour le lien, on va déjà cramer les halogènes et j’achèterais en conséquence pour leur remplacement.
avatar
Samus

Messages : 144
Date d'inscription : 22/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Samus le Mer 13 Sep - 14:31

pc62 a écrit:
Samus a écrit:bon les gars, moi je me suis arrêté au pot de fleur hein....

lol. En résumé, dès qu'une ampoule claque, tu la remplaces par une led que tu trouveras à CASTOMERLIN en GU10. Et ça ira aussi bien. Attention à bien regarder les équivalences de puissance ;o)

Nickel merci PC!

Punaize, on se croirait sur une file auto, ou un chauve veux acheter une Porsche et se retrouve en Clio 4....
avatar
Samus

Messages : 144
Date d'inscription : 22/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Jésus 2 le retour le Mer 13 Sep - 14:48

pc62 a écrit:Putain bibi
J'ai du mal à te suivre :
Bibireencabrio a écrit:
Bref Philips donne en equivalent au 58w un tube de 24.
Sauf que ....le 58W le master TL-D 80 donne 5200lm de flux et le led 3700lm.

Ben non. Tu prends un pacific de chez Philips, ca crache du 6400lm en 48W en LED. C'est clair que si tu prends des tubes LED pour rehabilitation, tu n'auras jamais le meme rendement qu'un appareil complet conçu en LED

Bibireencabrio a écrit:
Pour en revenir au garage de snoop; en led tu as une tache lumineuse, en pas led non.
Non, pas d'accord. Je fais pas mal de simul sur Dialux avec philips principalement. La led propose un meilleur coef d'uniformité que le tube. Ce qui fait qu'en general, en conception, tu mets moins de luminaires en LED que tu en mets en fluo


bah oui mais on va pas changer l'appareil complet parce qu'il faut juste changer les tubes, sinon les economies on les verra jamais, parce que entre un pacific 2*58 et sont equivalent led le prix est pas la meme, on doit etre pas loin du double si mes souvenirs sont bons
avatar
Jésus 2 le retour

Messages : 789
Date d'inscription : 09/11/2016
Age : 98
Localisation : au paradis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par pc62 le Mer 13 Sep - 15:07

Jésus 2 le retour a écrit:


bah oui mais on va pas changer l'appareil complet parce qu'il faut juste changer les tubes, sinon les economies on les verra jamais, parce que entre un pacific 2*58 et sont equivalent led le prix est pas la meme, on doit etre pas loin du double si mes souvenirs sont bons

Bon souvenirs ;o)
le fluo : 92€ HT et  ... 200€ HT pour la LED (prix 2016) lol

Tout depend de l'utilisation. Si tu dois rehabiliter un batiment où Eclairage est en fonctionnement H24 (industrie, entrepot, magasin etc), le retour sur investissement est très rapide. -> Consommation inferieure, pas de relamping, etc

Par contre, si c'est pour une utilisation 4-5h le soir, le retour sera plus long
avatar
pc62

Messages : 553
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Jésus 2 le retour le Mer 13 Sep - 15:45

pc62 a écrit:
Jésus 2 le retour a écrit:


bah oui mais on va pas changer l'appareil complet parce qu'il faut juste changer les tubes, sinon les economies on les verra jamais, parce que entre un pacific 2*58 et sont equivalent led le prix est pas la meme, on doit etre pas loin du double si mes souvenirs sont bons

Bon souvenirs ;o)
le fluo : 92€ HT et  ... 200€ HT pour la LED (prix 2016) lol

Tout depend de l'utilisation. Si tu dois rehabiliter un batiment où Eclairage est en fonctionnement H24 (industrie, entrepot, magasin etc), le retour sur investissement est très rapide. -> Consommation inferieure, pas de relamping, etc

Par contre, si c'est pour une utilisation 4-5h le soir, le retour sera plus long

le pas de relamping c'est de la theorie langue dans la pratique au bout de 1an je serai curieux de savoir combien il faut en changer

edit je viens de voir que le coreline est garanti 3ans ce qui peut etre un plus, mais il disent rien sur le pacific
avatar
Jésus 2 le retour

Messages : 789
Date d'inscription : 09/11/2016
Age : 98
Localisation : au paradis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Bibireencabrio le Mer 13 Sep - 21:26

Alors pacific led j'ai ca au garage c'est normalement des éclairages de parking. Ca crée beaucoup de reflet.

Et je persiste mais ça coûte 200 balles. Quand le truc aura 50000h ou 200000 allumage....qui dit que Philips sera encore capable de produire la platine led que tu inséré pour remplacement et qui coûte.....ben 90€!!! En comparaison du tube même a 8€....

Et je reviens sur la préconisation de Philips. Si tu avais des tubes 58w tu remplace pas des led 24 qui éclairent moins...............

Et plus encore la question des déchets et la gestion des coûts de remplacement.
Quand t'as un tube qui foire, admettons dans le hangar garage a snoop.
Il appel un électricien. Le type lui claque une nacelle et lui du coup on change tout puisque la dure de vie est la meme et en tout et pour pour les 100tubes y,en a pour 1000€!!! Si c'est Lès pacific led y'en a pour ??? Le mec en change un alors que la durée de vie théorique est atteinte.

Dans les grosses quantités la question se pose encore.

J'ai pas l'occasion de voir des supermarchés neuf mais je suis pas sur qu'ils soient en led. Trop cher et jamais amorti. Plus en fin de vie dans une supermarché on fait un relamping, au moins par zone.
Imagine les coûts.

Et dans les supermarchés ont changé pas les tubes avant 3/5ans.
Donc le led amené des problèmes et pas dès solutions.





Cela dit la on parlait de spot gu10! C'est le led qui gagne.

Et on a oublié un truc. Si t'as plein de spot et que tu met plein de pot en terre cuite sur ton plafond....et ben tu dois faire une étude de charge. Non j'deconne mais bon....à mon travail on en aurait fait deux.

avatar
Bibireencabrio

Messages : 12411
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par snoop le Mer 13 Sep - 21:49

Bibireencabrio a écrit:Un tube ca passe dans le language.
Un neon Non. Le néon c'est un gaz rare, Et en pénurie. Ca éclaire rouge Et ca coute plus que ce que tu peux payer.

Typiquement aujourd'hui tu as dispo des tubes classiques, probablement à la moitié du prix du LED Pour une durée de vie de l'ampoule (le tube donc) équivalente. En led c 50 000h Et en tube c'est 25000h. 
Le led souffre de l'allumage extinction pas le tube. Mais ton cas du garage ca change pas. Je pense on allume et on éteint une fois pas jour.
Au niveau de la facture d'électricité les tubes sont à 28-30w Et les led vers 20w. Impossible d'amortir.
En cas de remplacement il est imaginable que pour le led le prix soit encore à 20€/piece. Un tube c 5 Avec la pose.
Donc comme j'ai dit économiquement Ca fait pas de sens.

Au niveau du rendu maintenant. En led on'propose surtout des couleurs vers 4000-5000K (blanc très blanc) mais si tu regardes me spectres fourni par la lampe, donc la composition de couleur pour arriver au blanc, le led il a assemble du rouge du vert et du bleu. Mais les diodes sont plus dans le bleu....donc tu décales vers le bleu. 
C'est difficile à voir ou au limite du pas possible.
Au niveau pro Lès éclairages a tube sont finalement préfèré parce que plus souple et extrêmement bon marché. En cas de casse notamment.

Autre point important pour moi, mais pas pour tout le monde j'en convient, un tube est un déchet recyclé en Europe. Une led en Europe est un déchet électronique....ca part en Chine ou sur un tas en Gambie. On ne sais pas quoi en foutre ...

Je te fais un truc plus lisible pour les couleurs quand je le temps . La je vais braver la tempête avec le toutou.

Alors autant je vais pas parler théorie quand elle me dépasse à ce point, autant je peux parler pratique , 25 000 h des tubes ( puisque pas néons ) tu rêve , ces saloperies on en change régulièrement et pas que sur un site et par que sur cet emploi , les LED j'en ai jamais changé un seul, pas un , alors il y a peut être des raisons satellites, mais les LED les supportes, les tubes non.

Pour l'allumage /extinction , je connais pas un seul électricien qui au contraire ne prend pas le LED comme exemple.
avatar
snoop

Messages : 4742
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Freefanboy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par pc62 le Mer 13 Sep - 22:04

snoop a écrit:

Alors autant je vais pas parler théorie quand elle me dépasse à ce point, autant je peux parler pratique , 25 000 h des tubes ( puisque pas néons ) tu rêve , ces saloperies on en change régulièrement et pas que sur un site et par que sur cet emploi , les LED j'en ai jamais changé un seul, pas un , alors il y a peut être des raisons satellites, mais les LED les supportes, les tubes non.

Pour l'allumage /extinction , je connais pas un seul électricien qui au contraire ne prend pas le LED comme exemple.

C'est en effet le constat de tous les professionnels de l'eclairagisme innocent
avatar
pc62

Messages : 553
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Jésus 2 le retour le Mer 13 Sep - 22:14

Attention c'est 25 000h dans les meilleures conditions
Déjà rien que le fait de les éteindre rallumer diminue la durée de vie, les variations de température
Mais dans l'ensemble ça tient quand même plus longtemps qu'une gu10 halogène
L'ampoule la plus vieille du monde marche depuis plus de 110 ans

Pour les leds j'en ai déjà changé qui avait pas 6 mois innocent
avatar
Jésus 2 le retour

Messages : 789
Date d'inscription : 09/11/2016
Age : 98
Localisation : au paradis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Bibireencabrio le Mer 13 Sep - 22:15

pc62 a écrit:
snoop a écrit:

Alors autant je vais pas parler théorie quand elle me dépasse à ce point, autant je peux parler pratique , 25 000 h des tubes ( puisque pas néons ) tu rêve , ces saloperies on en change régulièrement et pas que sur un site et par que sur cet emploi , les LED j'en ai jamais changé un seul, pas un , alors il y a peut être des raisons satellites, mais les LED les supportes, les tubes non.

Pour l'allumage /extinction , je connais pas un seul électricien qui au contraire ne prend pas le LED comme exemple.

C'est en effet le constat de tous les professionnels de l'eclairagisme innocent

attention je dis pas tout a fait le contraire je rapporte ca a mon expérience. qui se résume a des supermachés, des parkings public ou privés, ma maison (ou y'a des led et pas led et j'ai rien changé mais c'est du balast électronique de qualité).

Et non je rève pas. SImplement il y a une question de matériel, j'ai bien donnée une référence de balast (ou allumeur) spécifique, ca a aussi un cout.
enfin pour moi c'est une bonne solution mais c'est pas LA solution

et les vendeurs négligent trop souvent les lampes d'avant....parce qu'elles évoluent aussi.

Et d'autre part, là ou je travaille on est forcé de prendre en compte l'aspect environnemental dans sa globalité, et on le fait parce qu'on doit le prouver a des types qui sont plutot pas drole.
Et là j'ai raison je le sais vous le savez bref je suis le meilleure et ca reste pour le peu de temps qui me reste à vivre.

A la fin dans les parkings sous ma gestion y'a un mix entre classique et led. et c'est clair que on change des tubes mais le cout reste dérisoire.

la question du cout reste. C'est le double à l'achat. Alors c'est sur quand tu fais un centre neuf l'éclairage ca passe pour un hobby un passe temps mais l'argumentaire du prix est faux parce que dans le cas de la led on prend pas en compte son remplacement.

tombons d'accord que mon argumentaire n'est pas valable dans tous les cas et rejoignons nous sur la meilleure, bien meilleure, voir complètement d'accord sur plus double durée de vie des led par rapport au pas led;

On a pas parlé du remplacement des fluocompacte. Plus une seule baladeuse pas a led, non plus d'ampoule classique. là hors question cout t'as une lumière qui te fait dire "putain j'ai été sotte"

les spot 12V...on oublie on met du led.
les spots 230v on met du led.
Les tubes on met du led

bref on met du led.

meme a la place des ampoules classiques ont met du led, meme à la place des xenon on met du led

Donc va pour le led
avatar
Bibireencabrio

Messages : 12411
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Bibireencabrio le Mer 13 Sep - 22:30

pc62 a écrit:
Jésus 2 le retour a écrit:


bah oui mais on va pas changer l'appareil complet parce qu'il faut juste changer les tubes, sinon les economies on les verra jamais, parce que entre un pacific 2*58 et sont equivalent led le prix est pas la meme, on doit etre pas loin du double si mes souvenirs sont bons

Bon souvenirs ;o)
le fluo : 92€ HT et  ... 200€ HT pour la LED (prix 2016) lol

Tout depend de l'utilisation. Si tu dois rehabiliter un batiment où Eclairage est en fonctionnement H24 (industrie, entrepot, magasin etc), le retour sur investissement est très rapide. -> Consommation inferieure, pas de relamping, etc

Par contre, si c'est pour une utilisation 4-5h le soir, le retour sera plus long

En industrie j'ai jamais fait de rénovation en Led. Trop cher et peu visible par les clients.
Par contre Lès hall d'entre en eib avec Led full auto avec des capteurs de tout et rien, plus Lès vitrines multicolore,....Ca oui.

Faut faire gaffe que les industriels ils achètent l'élec tellement pas cher que les temps de retour passent à ....10ans.
Chez faurecia on avait fait une étude pour les éclairages extérieures. Ben on est resté en lampe pas Led mais on a mis des types différent.
avatar
Bibireencabrio

Messages : 12411
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Camembert1er le Mer 13 Sep - 22:43

Tu pourrais embaucher tarmo euh non Jesus vous devriez vous entendre.
Bon faut qu'il accepte de déménager ...
avatar
Camembert1er

Messages : 6067
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Bibireencabrio le Mer 13 Sep - 22:59

Jésus 2 le retour a écrit:Attention c'est 25 000h dans les meilleures conditions
Déjà rien que le fait de les éteindre rallumer diminue la durée de vie, les variations de température
Mais dans l'ensemble ça tient quand même plus longtemps qu'une gu10 halogène
L'ampoule la plus vieille du monde marche depuis plus de 110 ans

Pour les leds j'en ai déjà changé qui avait pas 6 mois innocent


Moi je disais 25000h, suivant la fiche technique, Philips pour le coup, un tube type TL-D avec un balast hf.
C'est sur que un machin ripoux avec un balast ferromagnétique ou un bricolage avec un starter électronique.
Bref.
avatar
Bibireencabrio

Messages : 12411
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Bibireencabrio le Mer 13 Sep - 23:07

pc62 a écrit:
snoop a écrit:

Alors autant je vais pas parler théorie quand elle me dépasse à ce point, autant je peux parler pratique , 25 000 h des tubes ( puisque pas néons ) tu rêve , ces saloperies on en change régulièrement et pas que sur un site et par que sur cet emploi , les LED j'en ai jamais changé un seul, pas un , alors il y a peut être des raisons satellites, mais les LED les supportes, les tubes non.

Pour l'allumage /extinction , je connais pas un seul électricien qui au contraire ne prend pas le LED comme exemple.

C'est en effet le constat de tous les professionnels de l'eclairagisme innocent

Pour continuer le débat je dirai deux choses.
Souvent le vendeur il a pas d'intérêt économique à vendre du classique. Que le Led y'a de la com derrière.
Tu as deja probablement vu des fourgues de matos electrique qui font une boite que pour les Led...y'a bien une raison...et aussi ils proposent dès leasing tout ça.

La, Moi j'ai parlé de tube Led ou pas.
Globalement l'économie elle est pas monstrueuse. Et l'invest, suivant les quantités....Ca peut piquer.
L'économie d'électricité est la Elle, mais juste l'énergie pas financièrement. Les études commune mettent le ,kWh a ....12cts. Un pro qui paye Ca est juste mal informé,

Et de l'autre côté il y a d'autre équipement ou l'économie va vraiment se voir.
Exemple, un compresseur d'air, pour rester dans les garages, Lès trucs daubé et le machin a variateur de fréquence....la ok sur la facture tu le vois direct.
Les Led....à la,fin de l'année tu as dépensé autant d'électricité sur la façture c'est pas moins cher.

Et Lès Led ca éclaire plus dans le bleu. Et notre peut-il il voit mieux dans le jaune. Raout si t'es daltonien....
avatar
Bibireencabrio

Messages : 12411
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par pc62 le Jeu 14 Sep - 9:45

Bibireencabrio a écrit:
pc62 a écrit:
snoop a écrit:

Alors autant je vais pas parler théorie quand elle me dépasse à ce point, autant je peux parler pratique , 25 000 h des tubes ( puisque pas néons ) tu rêve , ces saloperies on en change régulièrement et pas que sur un site et par que sur cet emploi , les LED j'en ai jamais changé un seul, pas un , alors il y a peut être des raisons satellites, mais les LED les supportes, les tubes non.

Pour l'allumage /extinction , je connais pas un seul électricien qui au contraire ne prend pas le LED comme exemple.

C'est en effet le constat de tous les professionnels de l'eclairagisme innocent

attention je dis pas tout a fait le contraire je rapporte ca a mon expérience. qui se résume a des supermachés, des parkings public ou privés, ma maison (ou y'a des led et pas led et j'ai rien changé mais c'est du balast électronique de qualité).

Et non je rève pas. SImplement il y a une question de matériel, j'ai bien donnée une référence de balast (ou allumeur) spécifique, ca a aussi un cout.
enfin pour moi c'est une bonne solution mais c'est pas LA solution

et les vendeurs négligent trop souvent les lampes d'avant....parce qu'elles évoluent aussi.

Et d'autre part, là ou je travaille on est forcé de prendre en compte l'aspect environnemental dans sa globalité, et on le fait parce qu'on doit le prouver a des types qui sont plutot pas drole.
Et là j'ai raison je le sais vous le savez bref je suis le meilleure et ca reste pour le peu de temps qui me reste à vivre.

A la fin dans les parkings sous ma gestion y'a un mix entre classique et led. et c'est clair que on change des tubes mais le cout reste dérisoire.

la question du cout reste. C'est le double à l'achat. Alors c'est sur quand tu fais un centre neuf l'éclairage ca passe pour un hobby un passe temps mais l'argumentaire du prix est faux parce que dans le cas de la led on prend pas en compte son remplacement.

tombons d'accord que mon argumentaire n'est pas valable dans tous les cas et rejoignons nous sur la meilleure, bien meilleure, voir complètement d'accord sur plus double durée de vie des led par rapport au pas led;

On a pas parlé du remplacement des fluocompacte. Plus une seule baladeuse pas a led, non plus d'ampoule classique. là hors question cout t'as une lumière qui te fait dire "putain j'ai été sotte"

les spot 12V...on oublie on met du led.
les spots 230v on met du led.
Les tubes on met du led

bref on met du led.

meme a la place des ampoules classiques ont met du led, meme à la place des xenon on met du led

Donc va pour le led

C'est ce qu'on appelle la notion de cout global dans le batiment juge
avatar
pc62

Messages : 553
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Bibireencabrio le Ven 15 Sep - 13:35

Oui enfin dans le bâtiment on a un probleme avec le cout global. Les acteurs sont un peu con et trop débile pour se parler durablement.

Quand tu dis a un vendeur de lampe, parce que c'était le sujet, qu'il faut quand meme se poser la question du recyclage et que ce genie te réponds des trucs du genre : c'est bon vous avez payé ECOTREL, ou une autre taxe.....ou c'est dans 10ans votre immeuble sera vendu. Ca laisse réveur les gens comme moi...parce que maintenant je suis le donneur d'ordre.



avatar
Bibireencabrio

Messages : 12411
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Bibireencabrio le Ven 15 Sep - 13:35

Et on m'a procure ce truc. C'est un pdf met je vous partage en copié/collé

ECLAIRAGE : ETEINDRE OU PAS ? (ELEC 08)
Est-il efficace d’éteindre l’éclairage pour quelques minutes d’absence ?
Une ampoule consomme-t-elle plus d'énergie en restant allumée 3 minutes à n'éclairer personne ou à être allumée 2-3 fois pendant 30 secondes en fonction de la présence de l’occupant ? En d'autres mots, est-il mieux de laisser la lumière allumée quand on quitte une pièce pour quelques instants ou alors de l'allumer et de l'éteindre à chaque fois ?
1. LE POINT SUR LA QUESTION !
1.1. IDEE REÇUE
« On consomme beaucoup plus d’électricité quand on rallume une lampe ! ».
On pense souvent que ce qui détermine la décision d'éteindre ou pas l'éclairage est une comparaison entre l'énergie économisée durant l'extinction et la surconsommation à l'allumage des lampes. En fait cette surconsommation est bien trop faible et trop rapide que pour influencer la consommation d’électricité.
1.2. LA VRAIE QUESTION
Ce qui fait qu’il vaut mieux éteindre ou pas, c'est la comparaison économique entre la réduction de consommation d'énergie et la réduction de la durée de vie de la lampe occasionnée par un réallumage. Allumer une lampe fréquemment use plus vite cette lampe et raccourcit donc sa durée de vie.
Autrement dit, l’économie d’électricité gagnée en éteignant les lampes dès que je quitte une pièce est-elle suffisamment importante par rapport à la durée de vie plus courte de ces lampes.
1.3. CELA DEPEND DU TYPE DE LAMPE
1. Lampes à incandescence (ampoules classiques ou halogènes)
Si l'installation d'éclairage est composée de lampes à incandescence (qu'elles soient halogènes ou classiques) : il vaut toujours mieux éteindre.
L'allumage n'endommage pas les lampes. Bref, c'est tout bénéfice que d'éteindre, même pour un temps très court.
Petite remarque cependant : si les lampes halogènes sont utilisées avec un « dimmer » (soit un variateur d’intensité lumineuse, comme c'est souvent le cas dans nos livings !), avant d'éteindre, il vaut mieux remettre la lampe à plein régime durant 1 à 2 minutes. Cela permet de régénérer le cycle halogène de la lampe et de lui conserver sa durée de vie. En bref, une ampoule consommera plus en restant allumée 3 minutes qu'en fonctionnant 3 x 30 secondes.
2. Lampes économiques (ampoules ou néons)
Si l'installation est à base de tubes fluorescents alimentés par des ballasts électromagnétiques, on considère qu'une absence de plus de 20 minutes justifie l'extinction tandis qu'une absence de moins de 15 minutes justifie l'allumage continu. Entre les deux, c'est un peu la zone d'incertitude… La durée de vie des lampes économiques, de 100% pour un cycle de fonctionnement de 3 heures (allumée pendant 2h45 et éteinte pendant 15 minutes), n'est plus que d'environ 70% pour un cycle de 1 heure, et tombe même à 20% pour un cycle de 5 minutes (données Osram).
Toutefois, cela ne veut pas dire qu'il faut nécessairement attendre 3 heures avant d'éteindre : cela dépend de l'utilisation du local. Pour des locaux qui sont peu utilisés (tout le monde a bien un tube fluorescent dans un garage, une cave ou autre), il est évidemment préférable d'éteindre en sortant. Même si la durée de vie du tube tombe à 20%, il ne faudra pas le remplacer très
PAGE 2 SUR 2 - ECLAIRAGE : ETEINDRE OU PAS ? – AOUT 2009
souvent puisqu'il est de toute façon peu utilisé... Et si la durée de vie moyenne d'un tube avec un ballast standard est de 10.000 h sur base de cycles de 3 heures, la durée de vie sera réduite à environ 2.000 h avec des cycles de 5 minutes. Mais même avec 2.000 h de fonctionnement, le tube a beaucoup de chance d'être plus économique qu'une ampoule à incandescence classique !
Un ballast est un élément indispensable au fonctionnement d'un tube fluorescent (néon) ou d'une ampoule économique. Il contribue à l'amorçage de la décharge électrique dans le tube et permet ensuite de limiter le courant dans celui-ci.
Il existe 2 types de ballast :
- Les ballasts standards (électromagnétiques ou ferromagnétiques) : ce sont des ballasts constitués d'un bobinage de cuivre. Avec ce type de ballast, un starter est nécessaire pour provoquer la décharge électrique qui va allumer le tube. Ils induisent une consommation plus importante due à des pertes par échauffement.
- Les ballasts électroniques : plus récents, ils fonctionnent avec une fréquence plus élevée, n'ont pas besoin de starter, ont moins de pertes que les ballasts standards, évitent le clignotement des tubes à l'allumage et permettent d'allonger sensiblement la durée de vie des tubes. Les modèles de bonne qualité présentent généralement un préchauffage des électrodes (allumage à chaud ou « warm start ») permettant également d'allumer et d'éteindre les tubes un grand nombre de fois par jour sans risquer d'endommager les tubes.
Si l'installation est équipée de ballasts électroniques à démarrage à froid (= ballasts électroniques de plus faible qualité), à défaut d'étude scientifique, on préconise les mêmes modes de décision que pour les ballasts électromagnétiques. Ces ballasts sont en fait destinés à des locaux où on a maximum 3 allumages/extinctions par jour.
Si l'installation est équipée de ballasts électroniques à démarrage à chaud (= ballasts électroniques les plus performants), il est plus intéressant d'éteindre pour des inoccupations supérieures à 3-4 minutes.
Comment savoir si vos luminaires sont équipés de ballasts électroniques ? C'est très simple, si les tubes s'allument en une seule fois sans clignoter quand vous les allumez, alors il s'agit de ballasts électroniques.
Les ballasts électroniques actuellement disponibles fonctionnent avec un cycle de fréquence élevée (30kHz...50kHz) qui élimine les clignotements et les bourdonnements, tout en consommant 20 à 30% d'énergie en moins par rapport à un ballast électromagnétique traditionnel. Pour les lampes branchées sur une minuterie (dans les couloirs et autres « communs » par exemple), il est indiqué de choisir des modèles avec préchauffage des cathodes, qui limitera la diminution de la durée de vie des lampes lorsque le nombre d'allumages augmente.
2. PLUS D'INFOS
2.1. AUTRES FICHES
• Fiche sur les types de lampes (ELEC_01)
• Fiche sur les labels énergie (ELEC_03)
2.2. ACTEURS
Bruxelles Environnement - IBGE
Service Info Environnement
www.bruxellesenvironnement.be
Tél. : 02/ 775 75 75
ABEA, Agence bruxelloise de l’énergie
www.curbain.be
Tél. : 02/ 512 86 19
APERe Asbl
Point info « Energie Renouvelable »
www.bruxelles-renouvelable.be
Tél. : 02/ 218 78 99
avatar
Bibireencabrio

Messages : 12411
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par pc62 le Ven 15 Sep - 14:04

Bibireencabrio a écrit:Et on m'a procure ce truc. C'est un pdf met je vous partage en copié/collé

ECLAIRAGE : ETEINDRE OU PAS ? (ELEC 08)
Est-il efficace d’éteindre l’éclairage pour quelques minutes d’absence ?
Une ampoule consomme-t-elle plus d'énergie en restant allumée 3 minutes à n'éclairer personne ou à être allumée 2-3 fois pendant 30 secondes en fonction de la présence de l’occupant ? En d'autres mots, est-il mieux de laisser la lumière allumée quand on quitte une pièce pour quelques instants ou alors de l'allumer et de l'éteindre à chaque fois ?
1. LE POINT SUR LA QUESTION !
1.1. IDEE REÇUE
« On consomme beaucoup plus d’électricité quand on rallume une lampe ! ».
On pense souvent que ce qui détermine la décision d'éteindre ou pas l'éclairage est une comparaison entre l'énergie économisée durant l'extinction et la surconsommation à l'allumage des lampes. En fait cette surconsommation est bien trop faible et trop rapide que pour influencer la consommation d’électricité.
1.2. LA VRAIE QUESTION
Ce qui fait qu’il vaut mieux éteindre ou pas, c'est la comparaison économique entre la réduction de consommation d'énergie et la réduction de la durée de vie de la lampe occasionnée par un réallumage. Allumer une lampe fréquemment use plus vite cette lampe et raccourcit donc sa durée de vie.
Autrement dit, l’économie d’électricité gagnée en éteignant les lampes dès que je quitte une pièce est-elle suffisamment importante par rapport à la durée de vie plus courte de ces lampes.
1.3. CELA DEPEND DU TYPE DE LAMPE
1. Lampes à incandescence (ampoules classiques ou halogènes)
Si l'installation d'éclairage est composée de lampes à incandescence (qu'elles soient halogènes ou classiques) : il vaut toujours mieux éteindre.
L'allumage n'endommage pas les lampes. Bref, c'est tout bénéfice que d'éteindre, même pour un temps très court.
Petite remarque cependant : si les lampes halogènes sont utilisées avec un « dimmer » (soit un variateur d’intensité lumineuse, comme c'est souvent le cas dans nos livings !), avant d'éteindre, il vaut mieux remettre la lampe à plein régime durant 1 à 2 minutes. Cela permet de régénérer le cycle halogène de la lampe et de lui conserver sa durée de vie. En bref, une ampoule consommera plus en restant allumée 3 minutes qu'en fonctionnant 3 x 30 secondes.
2. Lampes économiques (ampoules ou néons)
Si l'installation est à base de tubes fluorescents alimentés par des ballasts électromagnétiques, on considère qu'une absence de plus de 20 minutes justifie l'extinction tandis qu'une absence de moins de 15 minutes justifie l'allumage continu. Entre les deux, c'est un peu la zone d'incertitude… La durée de vie des lampes économiques, de 100% pour un cycle de fonctionnement de 3 heures (allumée pendant 2h45 et éteinte pendant 15 minutes), n'est plus que d'environ 70% pour un cycle de 1 heure, et tombe même à 20% pour un cycle de 5 minutes (données Osram).
Toutefois, cela ne veut pas dire qu'il faut nécessairement attendre 3 heures avant d'éteindre : cela dépend de l'utilisation du local. Pour des locaux qui sont peu utilisés (tout le monde a bien un tube fluorescent dans un garage, une cave ou autre), il est évidemment préférable d'éteindre en sortant. Même si la durée de vie du tube tombe à 20%, il ne faudra pas le remplacer très
PAGE 2 SUR 2 - ECLAIRAGE : ETEINDRE OU PAS ? – AOUT 2009
souvent puisqu'il est de toute façon peu utilisé... Et si la durée de vie moyenne d'un tube avec un ballast standard est de 10.000 h sur base de cycles de 3 heures, la durée de vie sera réduite à environ 2.000 h avec des cycles de 5 minutes. Mais même avec 2.000 h de fonctionnement, le tube a beaucoup de chance d'être plus économique qu'une ampoule à incandescence classique !
Un ballast est un élément indispensable au fonctionnement d'un tube fluorescent (néon) ou d'une ampoule économique. Il contribue à l'amorçage de la décharge électrique dans le tube et permet ensuite de limiter le courant dans celui-ci.
Il existe 2 types de ballast :
- Les ballasts standards (électromagnétiques ou ferromagnétiques) : ce sont des ballasts constitués d'un bobinage de cuivre. Avec ce type de ballast, un starter est nécessaire pour provoquer la décharge électrique qui va allumer le tube. Ils induisent une consommation plus importante due à des pertes par échauffement.
- Les ballasts électroniques : plus récents, ils fonctionnent avec une fréquence plus élevée, n'ont pas besoin de starter, ont moins de pertes que les ballasts standards, évitent le clignotement des tubes à l'allumage et permettent d'allonger sensiblement la durée de vie des tubes. Les modèles de bonne qualité présentent généralement un préchauffage des électrodes (allumage à chaud ou « warm start ») permettant également d'allumer et d'éteindre les tubes un grand nombre de fois par jour sans risquer d'endommager les tubes.
Si l'installation est équipée de ballasts électroniques à démarrage à froid (= ballasts électroniques de plus faible qualité), à défaut d'étude scientifique, on préconise les mêmes modes de décision que pour les ballasts électromagnétiques. Ces ballasts sont en fait destinés à des locaux où on a maximum 3 allumages/extinctions par jour.
Si l'installation est équipée de ballasts électroniques à démarrage à chaud (= ballasts électroniques les plus performants), il est plus intéressant d'éteindre pour des inoccupations supérieures à 3-4 minutes.
Comment savoir si vos luminaires sont équipés de ballasts électroniques ? C'est très simple, si les tubes s'allument en une seule fois sans clignoter quand vous les allumez, alors il s'agit de ballasts électroniques.
Les ballasts électroniques actuellement disponibles fonctionnent avec un cycle de fréquence élevée (30kHz...50kHz) qui élimine les clignotements et les bourdonnements, tout en consommant 20 à 30% d'énergie en moins par rapport à un ballast électromagnétique traditionnel. Pour les lampes branchées sur une minuterie (dans les couloirs et autres « communs » par exemple), il est indiqué de choisir des modèles avec préchauffage des cathodes, qui limitera la diminution de la durée de vie des lampes lorsque le nombre d'allumages augmente.
2. PLUS D'INFOS
2.1. AUTRES FICHES
• Fiche sur les types de lampes (ELEC_01)
• Fiche sur les labels énergie (ELEC_03)
2.2. ACTEURS
Bruxelles Environnement - IBGE
Service Info Environnement
www.bruxellesenvironnement.be
Tél. : 02/ 775 75 75
ABEA, Agence bruxelloise de l’énergie
www.curbain.be
Tél. : 02/ 512 86 19
APERe Asbl
Point info « Energie Renouvelable »
www.bruxelles-renouvelable.be
Tél. : 02/ 218 78 99

euuuuh t'as pas un pdf plus récent? 2009, ca commence à dater. lol
avatar
pc62

Messages : 553
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Bibireencabrio le Ven 15 Sep - 16:03

non c'est le monsieur qui demande si il doit éteindre la lampe dans la sale de reunion.

Je lui répond que nous on en a rien a foutre il fait comme il veut on preconize que pour 15min d'inutilisation prévu il faut éteindre la licht.
Ensuite il me répond en me demandant si on a des balst HF ou pas ?????et là je me dis qu'estc e que tu veux c'est un piège ca.
Et pour il renvoie c'te machine. Je te laisse deviner de quell nationalité il est.
Toutefois ca reste vrai. Un ballast HF en 2009 c'est encore un ballast HF en 2017....et justement l'immeuble ou il est c'est de 2009 !!!
avatar
Bibireencabrio

Messages : 12411
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Bibireencabrio le Ven 15 Sep - 16:08

Contre info sur les prix.

Le tube LED osram culot G13 en 20et 840-3000Lm est vendu 12€HT prix distri remise déduite au gros client. Comme on gère 500 000m² dans 17 pays.....on est un bon client.

A contrario le tube OSRAM 58W/840 - 5200Lm est vendu 1,8€HT. pour les memes conditions.

Je remplace donc toujours pas.

En neuf on discute autrement. Les nouveau luminaire sont parfois incapable de supporter du classic
avatar
Bibireencabrio

Messages : 12411
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par keltris le Ven 15 Sep - 16:15

tout ca pour les spots du bureau/garage de samus lol

321 restera toujours 321 lol!

keltris

Messages : 4160
Date d'inscription : 18/05/2015
Localisation : Das Auto

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par snoop le Ven 15 Sep - 20:39

Bibireencabrio a écrit:Et on m'a procure ce truc. C'est un pdf met je vous partage en copié/collé

ECLAIRAGE : ETEINDRE OU PAS ? (ELEC 08)
Est-il efficace d’éteindre l’éclairage pour quelques minutes d’absence ?
Une ampoule consomme-t-elle plus d'énergie en restant allumée 3 minutes à n'éclairer personne ou à être allumée 2-3 fois pendant 30 secondes en fonction de la présence de l’occupant ? En d'autres mots, est-il mieux de laisser la lumière allumée quand on quitte une pièce pour quelques instants ou alors de l'allumer et de l'éteindre à chaque fois ?
1. LE POINT SUR LA QUESTION !
1.1. IDEE REÇUE
« On consomme beaucoup plus d’électricité quand on rallume une lampe ! ».
On pense souvent que ce qui détermine la décision d'éteindre ou pas l'éclairage est une comparaison entre l'énergie économisée durant l'extinction et la surconsommation à l'allumage des lampes. En fait cette surconsommation est bien trop faible et trop rapide que pour influencer la consommation d’électricité.
1.2. LA VRAIE QUESTION
Ce qui fait qu’il vaut mieux éteindre ou pas, c'est la comparaison économique entre la réduction de consommation d'énergie et la réduction de la durée de vie de la lampe occasionnée par un réallumage. Allumer une lampe fréquemment use plus vite cette lampe et raccourcit donc sa durée de vie.
Autrement dit, l’économie d’électricité gagnée en éteignant les lampes dès que je quitte une pièce est-elle suffisamment importante par rapport à la durée de vie plus courte de ces lampes.
1.3. CELA DEPEND DU TYPE DE LAMPE
1. Lampes à incandescence (ampoules classiques ou halogènes)
Si l'installation d'éclairage est composée de lampes à incandescence (qu'elles soient halogènes ou classiques) : il vaut toujours mieux éteindre.
L'allumage n'endommage pas les lampes. Bref, c'est tout bénéfice que d'éteindre, même pour un temps très court.
Petite remarque cependant : si les lampes halogènes sont utilisées avec un « dimmer » (soit un variateur d’intensité lumineuse, comme c'est souvent le cas dans nos livings !), avant d'éteindre, il vaut mieux remettre la lampe à plein régime durant 1 à 2 minutes. Cela permet de régénérer le cycle halogène de la lampe et de lui conserver sa durée de vie. En bref, une ampoule consommera plus en restant allumée 3 minutes qu'en fonctionnant 3 x 30 secondes.
2. Lampes économiques (ampoules ou néons)
Si l'installation est à base de tubes fluorescents alimentés par des ballasts électromagnétiques, on considère qu'une absence de plus de 20 minutes justifie l'extinction tandis qu'une absence de moins de 15 minutes justifie l'allumage continu. Entre les deux, c'est un peu la zone d'incertitude… La durée de vie des lampes économiques, de 100% pour un cycle de fonctionnement de 3 heures (allumée pendant 2h45 et éteinte pendant 15 minutes), n'est plus que d'environ 70% pour un cycle de 1 heure, et tombe même à 20% pour un cycle de 5 minutes (données Osram).
Toutefois, cela ne veut pas dire qu'il faut nécessairement attendre 3 heures avant d'éteindre : cela dépend de l'utilisation du local. Pour des locaux qui sont peu utilisés (tout le monde a bien un tube fluorescent dans un garage, une cave ou autre), il est évidemment préférable d'éteindre en sortant. Même si la durée de vie du tube tombe à 20%, il ne faudra pas le remplacer très
PAGE 2 SUR 2 - ECLAIRAGE : ETEINDRE OU PAS ? – AOUT 2009
souvent puisqu'il est de toute façon peu utilisé... Et si la durée de vie moyenne d'un tube avec un ballast standard est de 10.000 h sur base de cycles de 3 heures, la durée de vie sera réduite à environ 2.000 h avec des cycles de 5 minutes. Mais même avec 2.000 h de fonctionnement, le tube a beaucoup de chance d'être plus économique qu'une ampoule à incandescence classique !
Un ballast est un élément indispensable au fonctionnement d'un tube fluorescent (néon) ou d'une ampoule économique. Il contribue à l'amorçage de la décharge électrique dans le tube et permet ensuite de limiter le courant dans celui-ci.
Il existe 2 types de ballast :
- Les ballasts standards (électromagnétiques ou ferromagnétiques) : ce sont des ballasts constitués d'un bobinage de cuivre. Avec ce type de ballast, un starter est nécessaire pour provoquer la décharge électrique qui va allumer le tube. Ils induisent une consommation plus importante due à des pertes par échauffement.
- Les ballasts électroniques : plus récents, ils fonctionnent avec une fréquence plus élevée, n'ont pas besoin de starter, ont moins de pertes que les ballasts standards, évitent le clignotement des tubes à l'allumage et permettent d'allonger sensiblement la durée de vie des tubes. Les modèles de bonne qualité présentent généralement un préchauffage des électrodes (allumage à chaud ou « warm start ») permettant également d'allumer et d'éteindre les tubes un grand nombre de fois par jour sans risquer d'endommager les tubes.
Si l'installation est équipée de ballasts électroniques à démarrage à froid (= ballasts électroniques de plus faible qualité), à défaut d'étude scientifique, on préconise les mêmes modes de décision que pour les ballasts électromagnétiques. Ces ballasts sont en fait destinés à des locaux où on a maximum 3 allumages/extinctions par jour.
Si l'installation est équipée de ballasts électroniques à démarrage à chaud (= ballasts électroniques les plus performants), il est plus intéressant d'éteindre pour des inoccupations supérieures à 3-4 minutes.
Comment savoir si vos luminaires sont équipés de ballasts électroniques ? C'est très simple, si les tubes s'allument en une seule fois sans clignoter quand vous les allumez, alors il s'agit de ballasts électroniques.
Les ballasts électroniques actuellement disponibles fonctionnent avec un cycle de fréquence élevée (30kHz...50kHz) qui élimine les clignotements et les bourdonnements, tout en consommant 20 à 30% d'énergie en moins par rapport à un ballast électromagnétique traditionnel. Pour les lampes branchées sur une minuterie (dans les couloirs et autres « communs » par exemple), il est indiqué de choisir des modèles avec préchauffage des cathodes, qui limitera la diminution de la durée de vie des lampes lorsque le nombre d'allumages augmente.
2. PLUS D'INFOS
2.1. AUTRES FICHES
• Fiche sur les types de lampes (ELEC_01)
• Fiche sur les labels énergie (ELEC_03)
2.2. ACTEURS
Bruxelles Environnement - IBGE
Service Info Environnement
www.bruxellesenvironnement.be
Tél. : 02/ 775 75 75
ABEA, Agence bruxelloise de l’énergie
www.curbain.be
Tél. : 02/ 512 86 19
APERe Asbl
Point info « Energie Renouvelable »
www.bruxelles-renouvelable.be
Tél. : 02/ 218 78 99

Je ne dis pas que ça manque d’intérêt, mais vu la date ça n'a plus aucun sens sweatingbullet
avatar
snoop

Messages : 4742
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Freefanboy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par pc62 le Ven 15 Sep - 21:26

keltris a écrit:tout ca pour les spots du bureau/garage de samus lol

321 restera toujours 321 lol!

mdr !!! Et encore on n'a pas parlé politique, arabophobie, et meme pas une seule insulte innocent langue
avatar
pc62

Messages : 553
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: topic eclairage isolation pour Bibi et consors

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum