Estime des supérieurs hiérarchiques...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Arty33 le Mer 3 Jan - 9:23

Kdick74 a écrit:
Isiteador a écrit:
Arty33 a écrit:Non ... lol ... pour que ce soit l'aile gauche du PS qui gouverne le plus (au lieu de l'aile sociale libérale valls/macron dans le dernier gouvernement Hollande).

C'est pour moi un très classique rapport de forces.

alors c'est raté vu LFI a littéralement siphonné les voix d'Hamon quand Macron récupérait celle de l'aile centriste du PS...

C'est pas comme ça que ces idées arriveront au pouvoir.

(on assiste au même schéma ici entre PSOE et Podemos d'ailleurs... mais le PSOE résiste pour l'instant mieux)

+1 et comme c est pas Melenchon qui apportera la moindre proposition (on voit bien qu il est dans l opposition systématique qui consiste à dire non à tout sans rien proposer) et que le Ps n a plus personne (mama mia quand on voit qui va prétendre à la place de 1er secrétaire affraid ils ont le temps de regretter même Hollande à ce poste, c est dire snif bleu ).
Bref si on s en sort en ayant Macron ce sera moindre mal car il y a un boulevard pour la droite, la vraie. Bon remarque ils ont l ED et Wauquier les pauvres.

Tu pourras répéter autant de fois que tu veux que mélenchon ne fait pas de proposition ça n'en sera pas vrai pour autant.

Les propositions des uns et des autres sont dans leur programme de la Présidentielle. A l'assemblée il est dans l'opposition car de fait ... IL EST dans l'opposition !!. Tu dois admettre que l'on s'oppose de façon constructive à la politique économique de celui pour lequel tu as voté dès le 1er tour pour le porter au pouvoir.
avatar
Arty33

Messages : 10348
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Arty33 le Mer 3 Jan - 9:27

snoop a écrit:

Je ne suis pas buté au point de vouloir dire le contraire de quelqu'un juste parce qu'en général il me fait vomir , si tu veux ma façon imagée de penser , quand je merde sur une caisse , avant d'accuser , le client, le fournisseur ou le fabriquant , je me demande si "moi" j'ai pas fait le con, tu vois pour moi les syndicats oublient trop souvent de se poser cette question.

quand on a dit ça on a rien dit !!

Si le seul problème des syndicats c'est selon toi qu'ils ne se posent pas assez de questions, pour moi c'est un détail. Au passage JE suis un syndicat (à la hauteur de mon adhésion) et JE me pose des questions en permanence... donc "mon" syndicat aussi.

Les syndicats sont les salariés ... ce sont donc aux salariés de s'interroger. Le syndicat n'a pas de programme à vendre ni d'adhésion a aller chercher, ce n'est pas un vendeur de tapis ni un parti politique.
avatar
Arty33

Messages : 10348
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Kdick74 le Mer 3 Jan - 15:03

Arty33 a écrit:
Tu pourras répéter autant de fois que tu veux que mélenchon ne fait pas de proposition ça n'en sera pas vrai pour autant.

Les propositions des uns et des autres sont dans leur programme de la Présidentielle. A l'assemblée il est dans l'opposition car de fait ... IL EST dans l'opposition !!. Tu dois admettre que l'on s'oppose de façon constructive à la politique économique de celui pour lequel tu as voté dès le 1er tour pour le porter au pouvoir.

Ah ben j'ai du les rater les propositions depuis la présidentielle sur les sujets concrets qu'il y a eu à traiter. Comme j'ai dû rêver que Mélenchon se prend pour un syndicaliste au lieu d'un parlementaire vu ses résultats aux appels de rue qui sont échecs sur échecs de son propre aveu.

Bref je n'ai pas encore vu l'once d'un millionième d'un truc constructif (LFI le dit elle même il faut taper sur tout, surtout ce qui est insignifiant, pour faire du buzz qui soit compris). Il fait de la politique à la grand papa et devrait s'appliquer son propre dégagisme qu'il prône tant pour les autres. On s'est débarrassé du PS obsolète (j'ai eu tout le loisir de le voir depuis l'intérieur bien avant Macron puisque j'avais déjà quitté le ps), on s'est quasi débarrassé de LR qui filant sur l'ED avec Wauquier va nous débarrasser/diviser du FN. Reste plus que Méluch à se faire dézinguer encore un peu plus et on aura enfin un petite chance de revoir un vrai paysage politique qui se re-forme. Mais je t'avoue que je ne suis pas optimiste sur les délais. Et je reconnais volontiers que c'est la vision de quelqu'un qui n'aime pas frayer avec les extrêmes car ils ne servent à rien, quels qu'ils soient, et j'ai là une vision tout à fait contestable... On est en démocratie langue

Il n'y a hélas pour l'instant aucune opposition crédible à Macron car il n'y a tout simplement plus personne de sérieux et crédible pour l'incarner. ça viendra forcément la nature a horreur du vide. Mais je doute que ce soit ni Mélenchon ni Le Pen, ils ont fait leurs temps. Plus que leurs temps.
avatar
Kdick74

Messages : 8908
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Kdick74 le Mer 3 Jan - 15:10

Arty33 a écrit:
snoop a écrit:

Je ne suis pas buté au point de vouloir dire le contraire de quelqu'un juste parce qu'en général il me fait vomir , si tu veux ma façon imagée de penser , quand je merde sur une caisse , avant d'accuser , le client, le fournisseur ou le fabriquant , je me demande si "moi" j'ai pas fait le con, tu vois pour moi les syndicats oublient trop souvent de se poser cette question.

quand on a dit ça on a rien dit !!

Si le seul problème des syndicats c'est selon toi qu'ils ne se posent pas assez de questions, pour moi c'est un détail. Au passage JE suis un syndicat (à la hauteur de mon adhésion) et JE me pose des questions en permanence... donc "mon" syndicat aussi.

Les syndicats sont les salariés ... ce sont donc aux salariés de s'interroger. Le syndicat n'a pas de programme à vendre ni d'adhésion a aller chercher, ce n'est pas un vendeur de tapis ni un parti politique.

Alors posons la question autrement: pourquoi les gens ne se syndiquent pas (en chute même dans la FP où il n'y a pas de peur d'emploi) et pourquoi, encore plus grave, ils ne font pas recette dans la rue? C'est que la faute des salariés qui sont bêtes à ne pas vouloir se défendre? Moi je pense que c'est surtout aussi parce que les idées de bcp de syndicats n'entraînent plus l'adhésion. Pourquoi la CFDT est-elle en progression tandis que la CGT cède dramatiquement du terrain? Pour moi la réponse est simple: Mêmes causes que pour le PS ou LR.
avatar
Kdick74

Messages : 8908
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Camembert1er le Mer 3 Jan - 19:13

Kdick74 a écrit:
Arty33 a écrit:
Tu pourras répéter autant de fois que tu veux que mélenchon ne fait pas de proposition ça n'en sera pas vrai pour autant.

Les propositions des uns et des autres sont dans leur programme de la Présidentielle. A l'assemblée il est dans l'opposition car de fait ... IL EST dans l'opposition !!. Tu dois admettre que l'on s'oppose de façon constructive à la politique économique de celui pour lequel tu as voté dès le 1er tour pour le porter au pouvoir.

Ah ben j'ai du les rater les propositions depuis la présidentielle sur les sujets concrets qu'il y a eu à traiter. Comme j'ai dû rêver que Mélenchon se prend pour un syndicaliste au lieu d'un parlementaire vu ses résultats aux appels de rue qui sont échecs sur échecs de son propre aveu.

Bref je n'ai pas encore vu l'once d'un millionième d'un truc constructif (LFI le dit elle même il faut taper sur tout, surtout ce qui est insignifiant, pour faire du buzz qui soit compris). Il fait de la politique à la grand papa et devrait s'appliquer son propre dégagisme qu'il prône tant pour les autres. On s'est débarrassé du PS obsolète (j'ai eu tout le loisir de le voir depuis l'intérieur bien avant Macron puisque j'avais déjà quitté le ps), on s'est quasi débarrassé de LR qui filant sur l'ED avec Wauquier va nous débarrasser/diviser du FN. Reste plus que Méluch à se faire dézinguer encore un peu plus et on aura enfin un petite chance de revoir un vrai paysage politique qui se re-forme. Mais je t'avoue que je ne suis pas optimiste sur les délais. Et je reconnais volontiers que c'est la vision de quelqu'un qui n'aime pas frayer avec les extrêmes car ils ne servent à rien, quels qu'ils soient, et j'ai là une vision tout à fait contestable... On est en démocratie langue

Il n'y a hélas pour l'instant aucune opposition crédible à Macron car il n'y a tout simplement plus personne de sérieux et crédible pour l'incarner. ça viendra forcément la nature a horreur du vide. Mais je doute que ce soit ni Mélenchon ni Le Pen, ils ont fait leurs temps. Plus que leurs temps.

Marion Lepen quand elle retrouvera la motivation avec le soutien de toute l’ED...
avatar
Camembert1er

Messages : 9328
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par motard94 le Mer 3 Jan - 19:25

Camembert1er a écrit:
Marion Lepen quand elle retrouvera la motivation avec le soutien de toute l’ED...
Tu as oublié Maréchal (nous voilà)!
Elle n'a qu'un avenir à la Méluche. Elle ne va fédérer que la droite dure tendance tradi (malgré sa fille conçue hors mariage et son divorce) et comme papi, elle va exploiter le filon de l'opposition systématique qui rapporte gros sans se griller dans l'exercice du pouvoir.

motard94

Messages : 1091
Date d'inscription : 10/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Cocooning le Mer 3 Jan - 19:29

Camembert1er a écrit:

Marion Lepen quand elle retrouvera la motivation avec le soutien de toute l’ED...

Non, le patronyme « Le Pen » est définitivement grillé en politique.
LR c’est mort aussi, surtout avec un teubé comme Wauquiez aux commandes.

Je pense que Micron repartira pour un 2e quinquennat mais au cours de celui-ci, la situation économique et sociale sera encore plus dégradée qu’aujourd’hui.
Emplois précaires en hausse, retraites au ras des pâquerettes, une Allemagne Bis mais sans l’industrie. disgust
avatar
Cocooning

Messages : 4904
Date d'inscription : 29/05/2015
Age : 36
Localisation : Dans l'57

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par snoop le Mer 3 Jan - 20:52

Arty33 a écrit:
snoop a écrit:

Je ne suis pas buté au point de vouloir dire le contraire de quelqu'un juste parce qu'en général il me fait vomir , si tu veux ma façon imagée de penser , quand je merde sur une caisse , avant d'accuser , le client, le fournisseur ou le fabriquant , je me demande si "moi" j'ai pas fait le con, tu vois pour moi les syndicats oublient trop souvent de se poser cette question.

quand on a dit ça on a rien dit !!

Si le seul problème des syndicats c'est selon toi qu'ils ne se posent pas assez de questions, pour moi c'est un détail. Au passage JE suis un syndicat (à la hauteur de mon adhésion) et JE me pose des questions en permanence... donc "mon" syndicat aussi.

Les syndicats sont les salariés ... ce sont donc aux salariés de s'interroger. Le syndicat n'a pas de programme à vendre ni d'adhésion a aller chercher, ce n'est pas un vendeur de tapis ni un parti politique.

"tu" es toi , et seulement toi, la puissance d'un syndic vient d'un ensemble de personnes , si "toi" tu te pose des questions , c'est une goutte d'eau si les autres n'en font pas de même, d'ailleurs d'après "toi" pour le coup, pour quelle raison le syndicalisme en France est si moribond ? pitié ne me dit pas à cause des politiques.
avatar
snoop

Messages : 6828
Date d'inscription : 28/09/2015
Localisation : Freefanboy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Schumacher le Jeu 4 Jan - 9:58

Camembert1er a écrit:après avoir fait pas mal de boites du grand groupe à la pme familiale je fais le constat malheureux que quasi systématiquement, nos grands supérieurs passent tous pour des connards incompétents et méprisants ou au mieux médiocres.

Vu "d'en bas", ils sont au centre de la lorgnette et le moindre de leurs faits et gestes sont scrutés, décortiqués et critiqués. Parfois à raison, souvent à tort... J'ai le cas chez moi par exemple:
un de mes technicien ne rate pas une occasion de critiquer le travail que je peux faire absolument à tort... Surtout quand je controle celui que lui sort, et que j'en viens à me dire que je devrais lui faire suivre une formation pratique (que j'ai développé malgré mon incompétance...) que suivent certains professionnels de l'automobile voulant apprendre le métier de mise au point carto... Mais c'est comme ça... le boulot d'un suppérieur hiérachique, voir dirigeant n'est pas toujours compris, mesuré et évalué à sa juste valeur.


Dernière édition par Schumacher le Jeu 4 Jan - 10:46, édité 1 fois

Schumacher

Messages : 293
Date d'inscription : 26/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Bibireencabrio le Jeu 4 Jan - 10:11

Bonne année Schumi en passant.
avatar
Bibireencabrio

Messages : 17425
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Kdick74 le Jeu 4 Jan - 10:17

Schumacher a écrit: le boulot d'un suppérieur hiérachique, voir dirigeant n'est pas toujours compris, mesuré et évalué à sa juste valeur.

C'est effectivement souvent le cas. Je ne crois pas à la malédiction qui toucherait systématiquement une classe ou une autre.
avatar
Kdick74

Messages : 8908
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Schumacher le Jeu 4 Jan - 10:45

Bibireencabrio a écrit:Bonne année Schumi en passant.

Merci.
De même.

Schumacher

Messages : 293
Date d'inscription : 26/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Bibireencabrio le Jeu 4 Jan - 13:08

[quote="Kdick74"]
Schumacher a écrit: le boulot d'un suppérieur hiérachique, voir dirigeant n'est pas toujours compris, mesuré et évalué à sa juste valeur.

C'est effectivement souvent le cas. Je ne crois pas à la malédiction qui toucherait systématiquement une classe ou une autre.[/quote


Moi je me suis tjrs bien senti
avatar
Bibireencabrio

Messages : 17425
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Camembert1er le Jeu 4 Jan - 15:06

Schumacher a écrit:
Camembert1er a écrit:après avoir fait pas mal de boites du grand groupe à la pme familiale je fais le constat malheureux que quasi systématiquement, nos grands supérieurs passent tous pour des connards incompétents et méprisants ou au mieux médiocres.

Vu "d'en bas", ils sont au centre de la lorgnette et le moindre de leurs faits et gestes sont scrutés, décortiqués et critiqués. Parfois à raison, souvent à tort... J'ai le cas chez moi par exemple:
un de mes technicien ne rate pas une occasion de critiquer le travail que je peux faire absolument à tort... Surtout quand je controle celui que lui sort, et que j'en viens à me dire que je devrais lui faire suivre une formation pratique (que j'ai développé malgré mon incompétance...) que suivent certains professionnels de l'automobile voulant apprendre le métier de mise au point carto... Mais c'est comme ça... le boulot d'un suppérieur hiérachique, voir dirigeant n'est pas toujours compris, mesuré et évalué à sa juste valeur.

Ce que l’on déplore est le décalage entre la bulle du dirigeant et du salarié.

Le fait de ne pas être écouté ou la manque de dialogue en est souvent la raison.
Après cela va dans le sens des choses.

Hier je parlai avec un pote dans la finance et il déplore la descente vers le mépris systématique de sa direction.
Quand il recevait sa prime il avait soit des félicitations ou des excuses au niveau du montant inférieur.
Maintenant c’est « vous comprenez vu la conjoncture on doit réduire votre prime pour ne pas réduire le gain des actionnaires.. »...
avatar
Camembert1er

Messages : 9328
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Kdick74 le Jeu 4 Jan - 15:18

Camembert1er a écrit:
Maintenant c’est « vous comprenez vu la conjoncture on doit réduire votre prime pour ne pas réduire le gain des actionnaires.. »...

C'est peut être pas malin de la dire comme ça effectivement mais je ne vois pas en quoi le sup hiérarchique est responsable de cet état de fait.
avatar
Kdick74

Messages : 8908
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Schumacher le Jeu 4 Jan - 16:06

Camembert1er a écrit:
Schumacher a écrit:
Camembert1er a écrit:après avoir fait pas mal de boites du grand groupe à la pme familiale je fais le constat malheureux que quasi systématiquement, nos grands supérieurs passent tous pour des connards incompétents et méprisants ou au mieux médiocres.

Vu "d'en bas", ils sont au centre de la lorgnette et le moindre de leurs faits et gestes sont scrutés, décortiqués et critiqués. Parfois à raison, souvent à tort... J'ai le cas chez moi par exemple:
un de mes technicien ne rate pas une occasion de critiquer le travail que je peux faire absolument à tort... Surtout quand je controle celui que lui sort, et que j'en viens à me dire que je devrais lui faire suivre une formation pratique (que j'ai développé malgré mon incompétance...) que suivent certains professionnels de l'automobile voulant apprendre le métier de mise au point carto... Mais c'est comme ça... le boulot d'un suppérieur hiérachique, voir dirigeant n'est pas toujours compris, mesuré et évalué à sa juste valeur.

Ce que l’on déplore est le décalage entre la bulle du dirigeant et du salarié.


Que tu me parles d'une grande entreprise en disant ça, pourquoi pas, mais le premier employeur de france reste les artisants, tpe ou pme... Et là, la "bulle" n'est pas si évidente.

Schumacher

Messages : 293
Date d'inscription : 26/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par f1900 le Jeu 4 Jan - 18:04

je crois que cam a un pb avec lautorité
son cv étant un poème

sinon pas simple de se positionner entre pme familiale, grand groupe
avatar
f1900

Messages : 4580
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Camembert1er le Jeu 4 Jan - 20:05

Pas faux, ma prof de cours de comm' a dit que j'avais un coté sauvage aujourd'hui, grrrr...


avatar
Camembert1er

Messages : 9328
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Carpediem le Jeu 4 Jan - 20:12

Quand je parles de hierarchie dans mon cas je ne parle pas de PME mais bien d’un groupe de plus de 10000 employés et d’un site de plus de 200 personnes. Et là, y’a décalage ( même sur le site) entre le haut de la pyramide et la base.
J’imagine bien que lorsque le boss est aussi le propriétaire ça doit mieux se passer dans une petite structure.
avatar
Carpediem

Messages : 3971
Date d'inscription : 17/05/2015
Localisation : Chez ma femme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Camembert1er le Jeu 4 Jan - 20:49

J’ai bossé dans 2 PME de moins de 50 salariés.

Les 2 propriétaires étaient des fils de papa/maman qui avaient hérité de la boite.

Et le seul droit que tu avais était de dire oui à tout et ne pas te plaindre, génial.

Et dans le dernière de 200 personnes dirigée par fils à papa est un copié/collé des 2 autres çà commence à faire beaucoup...
avatar
Camembert1er

Messages : 9328
Date d'inscription : 23/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Carpediem le Jeu 4 Jan - 21:05

Dans la boite où je bosse (comme dans beaucoup maintenant) les purs financiers ont pris les rênes, et se foutent totalement du metier qui a fait historiquement la valeur ajoutée par rapport aux autres. Ça devient juste une ligne de coût qu’il faut dégraisser. Du pur nivellement par le bas.
avatar
Carpediem

Messages : 3971
Date d'inscription : 17/05/2015
Localisation : Chez ma femme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Bibireencabrio le Jeu 4 Jan - 21:11

Carpediem a écrit:Dans la boite où je bosse (comme dans beaucoup maintenant) les purs financiers ont pris les rênes, et se foutent totalement du metier qui a fait historiquement la valeur ajoutée par rapport aux autres. Ça devient juste une ligne de coût qu’il faut dégraisser. Du pur nivellement par le bas.

Quand j’etais Chez delphi c’etait L’expression même de ca.

Prenez la boîte’ y’a 30ans. Et maintenant !
Il reste rien et pourtant ils ont bien innové. Une fois le truc bien sur les rails...tak on vend.
Et la liste’ est longue.
avatar
Bibireencabrio

Messages : 17425
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Carpediem le Jeu 4 Jan - 21:22

Bibireencabrio a écrit:
Carpediem a écrit:Dans la boite où je bosse (comme dans beaucoup maintenant) les purs financiers ont pris les rênes, et se foutent totalement du metier qui a fait historiquement la valeur ajoutée par rapport aux autres. Ça devient juste une ligne de coût qu’il faut dégraisser. Du pur nivellement par le bas.

Quand j’etais Chez delphi c’etait L’expression même de ca.

Prenez la boîte’ y’a 30ans. Et maintenant !
Il reste rien et pourtant ils ont bien innové. Une fois le truc bien sur les rails...tak on vend.
Et la liste’ est longue.


Dans mon entourage direct, j’ai vu sagem, alcatel et ericsson passer à la trappe. De mauvais choix à un moment donné et hop ça part en couille ( et j’ai oublié Kodak surpris2 )
avatar
Carpediem

Messages : 3971
Date d'inscription : 17/05/2015
Localisation : Chez ma femme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Bibireencabrio le Jeu 4 Jan - 21:30

Camembert1er a écrit:J’ai bossé dans 2 PME de moins de 50 salariés.

Les 2 propriétaires étaient des fils de papa/maman qui avaient hérité de la boite.

Et le seul droit que tu avais était de dire oui à tout et ne pas te plaindre, génial.

Et dans le dernière de 200 personnes dirigée par fils à papa est un copié/collé des 2 autres çà commence à faire beaucoup...

Pardons mais ta vision binaire est bizarre.
Soit ca va soit tu te plaint et c’est visiblement pour des motifs qui relève de l’inspecton Du travail.

Le fils à papa quoi ? T’es jaloux ? T’es sur qu’il a le qi d’une huître et la capacité d’un dindon mort ?

Impossible que le mec ait un minimum de suite dans les idées !

Et sans méchanceté aucune , et seulement avec les infos partielles Que tu donnes. T’es tjrs le seul à avoir de problèmes ? Mais ça reste les autres le problème !
avatar
Bibireencabrio

Messages : 17425
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Bibireencabrio le Jeu 4 Jan - 21:44

Carpediem a écrit:
Bibireencabrio a écrit:
Carpediem a écrit:Dans la boite où je bosse (comme dans beaucoup maintenant) les purs financiers ont pris les rênes, et se foutent totalement du metier qui a fait historiquement la valeur ajoutée par rapport aux autres. Ça devient juste une ligne de coût qu’il faut dégraisser. Du pur nivellement par le bas.

Quand j’etais Chez delphi c’etait L’expression même de ca.

Prenez la boîte’ y’a 30ans. Et maintenant !
Il reste rien et pourtant ils ont bien innové. Une fois le truc bien sur les rails...tak on vend.
Et la liste’ est longue.


Dans mon entourage direct, j’ai vu sagem, alcatel et ericsson passer à la trappe. De mauvais choix à un moment donné et hop ça part en couille ( et j’ai oublié Kodak surpris2 )

Delphi c’est de la deconstruction programmé. En face t’en a d’autre qui se construise. Et son meme pas chinois en plus
avatar
Bibireencabrio

Messages : 17425
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Estime des supérieurs hiérarchiques...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum