La rupture conventionnelle groupir

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

La rupture conventionnelle groupir

Message par Arty33 le Dim 14 Jan - 12:19

En voilà une idée qu'elle est bonne ... virer des "volontaires" sans les contraintes d'un plan social !!

L'air de rien, le petit article qui passe en douce au milieu des ordonnances ....

La rupture conventionnelle est par définition un outil individuel et personnel ... il ne peut pas être collectif !!

Et ceux qui croient que le lien de subordination ne va pas contraindre les salariés au départ ... vivent au pays de Candy.
avatar
Arty33

Messages : 8345
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Carpediem le Dim 14 Jan - 12:22

Arty33 a écrit:En voilà une idée qu'elle est bonne ... virer des "volontaires" sans les contraintes d'un plan social !!

L'air de rien, le petit article qui passe en douce au milieu des ordonnances ....

La rupture conventionnelle est par définition un outil individuel et personnel ... il ne peut pas être collectif !!

Et ceux qui croient que le lien de subordination ne va pas contraindre les salariés au départ ... vivent au pays de Candy.

C’est quoi lq différence avec un Plan de départ volontaire finalement ?
avatar
Carpediem

Messages : 2760
Date d'inscription : 17/05/2015
Localisation : Chez ma femme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par keltris le Dim 14 Jan - 17:30

Carpediem a écrit:
Arty33 a écrit:En voilà une idée qu'elle est bonne ... virer des "volontaires" sans les contraintes d'un plan social !!

L'air de rien, le petit article qui passe en douce au milieu des ordonnances ....

La rupture conventionnelle est par définition un outil individuel et personnel ... il ne peut pas être collectif !!

Et ceux qui croient que le lien de subordination ne va pas contraindre les salariés au départ ... vivent au pays de Candy.

C’est quoi lq différence avec un Plan de départ volontaire finalement ?

les indémnités

keltris

Messages : 4883
Date d'inscription : 18/05/2015
Localisation : Das Auto

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Kdick74 le Dim 14 Jan - 17:42

Faut l accord des....syndicats quand même (et heureusement) .Chez Pimkie ils ont refusé
avatar
Kdick74

Messages : 7055
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Bibireencabrio le Dim 14 Jan - 17:52

Si tu veux lancer un débat faut être plus précis.

On a pas tous le même niveau d’info.
On a bien vu cet article pas de problème.

Sa mauvaise utilisation par contre...comme les 35h
avatar
Bibireencabrio

Messages : 14763
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Kdick74 le Dim 14 Jan - 17:57

Bibireencabrio a écrit:Si tu veux lancer un débat faut être plus précis.

On a pas tous le même niveau d’info.
On a bien vu cet article pas de problème.

Sa mauvaise utilisation par contre...comme les 35h

Je dis juste que tu ne peux pas le faire si les syndicats ne sont pas ok, donc il y a une protection quand même. Pas sûr de comprendre ta question bibi
avatar
Kdick74

Messages : 7055
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Cocooning le Dim 14 Jan - 18:33

Aussi l’histoire des licenciements économiques.
Si j’ai bien compris, maintenant, suite à des licenciements massifs, les entreprises pourraient réembaucher...des intérims et des CDD ?!
avatar
Cocooning

Messages : 3720
Date d'inscription : 29/05/2015
Age : 36
Localisation : Dans l'57

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Carpediem le Dim 14 Jan - 19:19

keltris a écrit:
Carpediem a écrit:
Arty33 a écrit:En voilà une idée qu'elle est bonne ... virer des "volontaires" sans les contraintes d'un plan social !!

L'air de rien, le petit article qui passe en douce au milieu des ordonnances ....

La rupture conventionnelle est par définition un outil individuel et personnel ... il ne peut pas être collectif !!

Et ceux qui croient que le lien de subordination ne va pas contraindre les salariés au départ ... vivent au pays de Candy.

C’est quoi lq différence avec un Plan de départ volontaire finalement ?

les indémnités

En pire j’imagine. J’ai calculé les miennes en cas de PDV pour mon service, c’est d’un ridicule au vu des années d’ancienneté (convention collective de merde du commerce )
avatar
Carpediem

Messages : 2760
Date d'inscription : 17/05/2015
Localisation : Chez ma femme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par JohnMcClane le Dim 14 Jan - 20:08

Kdick74 a écrit:
Bibireencabrio a écrit:Si tu veux lancer un débat faut être plus précis.

On a pas tous le même niveau d’info.
On a bien vu cet article pas de problème.

Sa mauvaise utilisation par contre...comme les 35h

Je dis juste que tu ne peux pas le faire si les syndicats ne sont pas ok, donc il y a une protection quand même. Pas sûr de comprendre ta question bibi


Elle a été récemment testée et approuvée chez Peugeot, refusée chez Pimkie.

https://www.google.fr/amp/www.liberation.fr/amphtml/france/2018/01/08/rupture-conventionnelle-collective-psa-et-pimkie-candidats_1621043

Alors la protection des syndicats oui et non. Il suffit que les syndicats signent l'accord de RCC et ça prévaut sur le refus individuel d'un salarié. Ce qu'on peut craindre, et pour avoir été représentant syndical c'est la ou je rejoins Arty, c'est que certains IRP qui ont les faveurs de la Direction (et on en connaît tous) négocient des avantages encore plus gros pour eux (passer du statut salarié a cadre par exemple) au détriment du gros de la troupe a qui on dira au revoir (et meme pas merci).

Outil super dangereux je trouve, mais ça fait partie d'un pack global dans ces ordonnances qui justifient la précarité pour tous au nom de la compétitivité pour quelques uns.

https://www.google.fr/amp/www.liberation.fr/amphtml/france/2018/01/12/deux-ruptures-prescrites-sous-ordonnance_1621959


avatar
JohnMcClane

Messages : 2439
Date d'inscription : 28/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Bibireencabrio le Dim 14 Jan - 21:08

Kdick74 a écrit:
Bibireencabrio a écrit:Si tu veux lancer un débat faut être plus précis.

On a pas tous le même niveau d’info.
On a bien vu cet article pas de problème.

Sa mauvaise utilisation par contre...comme les 35h

Je dis juste que tu ne peux pas le faire si les syndicats ne sont pas ok, donc il y a une protection quand même. Pas sûr de comprendre ta question bibi

Je répondais à arty

J’ai lu un bon article‘ sur le sujet dans le Sud deutsche zeitung.
Ils pensent que ça’ se rapproche du droit allemand mais visiblement les syndicats allemand sont pas ok avec ca.
Je crois que c’edt Bon esprit mais je sens le’ détournement pour finir par un texte de merde mal perçu comme les 35h
Les 35 h mathématiquement ça fait reculer le chômage.
A l’époque de la Loïs Aubry chez vw ils étaient à 32h paye 39h !!!!!!
avatar
Bibireencabrio

Messages : 14763
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par malatesta34 le Dim 14 Jan - 21:24

Bibireencabrio a écrit:
A l’époque de la Loïs Aubry chez vw ils étaient à 32h paye 39h !!!!!!

Et en ce moment IG Metall négocie les 28 heures...

malatesta34

Messages : 732
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Bibireencabrio le Dim 14 Jan - 21:27

malatesta34 a écrit:
Bibireencabrio a écrit:
A l’époque de la Loïs Aubry chez vw ils étaient à 32h paye 39h !!!!!!

Et en ce moment IG Metall négocie les 28 heures...

Mais la ćest plus du tout pareille.
avatar
Bibireencabrio

Messages : 14763
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Arty33 le Lun 15 Jan - 0:07

Kdick74 a écrit:Faut l accord des....syndicats quand même (et heureusement) .Chez Pimkie ils ont refusé

Sans blague .... Comme quoi ils ne manquent pas d'humour.

Tu niques bien l'influence des syndicats ... et lorsqu'ils "n'existent plus" tu leur donnes la possibilité de.

Le Drh chez pinkie doit être un novice.
avatar
Arty33

Messages : 8345
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Arty33 le Lun 15 Jan - 0:09

JohnMcClane a écrit:

Outil super dangereux je trouve, mais ça fait partie d'un pack global dans ces ordonnances qui justifient la précarité pour tous au nom de la compétitivité pour quelques uns.


Elève John, 10/10 ....
avatar
Arty33

Messages : 8345
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Bibireencabrio le Lun 15 Jan - 5:33

Arty33 a écrit:
JohnMcClane a écrit:

Outil super dangereux je trouve, mais ça fait partie d'un pack global dans ces ordonnances qui justifient la précarité pour tous au nom de la compétitivité pour quelques uns.


Elève John, 10/10 ....

Pas d’accord non plus mais tú t’en cogne aussi.

Et sinon t’as des autres idées que s’opposer aux riches? Dont je fais parti.
avatar
Bibireencabrio

Messages : 14763
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Arty33 le Mar 16 Jan - 10:17

Riches dont je fais partie aussi si tu veux bien.

Non toi je ne m'en cogne pas ... mais j'avoue que je sépare parfois tes interventions en 3 parties:
- la 1ère que je lis
- la seconde où je commence à ne plus rien comprendre
- ce qui m'amène à ne pas lire la 3ème ...

mais sinon je t'aime.
avatar
Arty33

Messages : 8345
Date d'inscription : 17/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Bibireencabrio le Mar 16 Jan - 11:31

Arty33 a écrit:Riches dont je fais partie aussi si tu veux bien.

Non toi je ne m'en cogne pas ... mais j'avoue que je sépare parfois tes interventions en 3 parties:
- la 1ère que je lis
- la seconde où je commence à ne plus rien comprendre
- ce qui m'amène à ne pas lire la 3ème ...

mais sinon je t'aime.

Ok je peux faire mieux et arréter d'etre con.

Mais fait pareille.

Toutefois, attend je peux pas continuer je sais plus de quoi on parlait. Je revise le truc et je reviens vers toi encore ce jour.
avatar
Bibireencabrio

Messages : 14763
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Kdick74 le Mar 16 Jan - 16:04

Arty33 a écrit:
Kdick74 a écrit:Faut l accord des....syndicats quand même (et heureusement) .Chez Pimkie ils ont refusé

Sans blague .... Comme quoi ils ne manquent pas d'humour.

Tu niques bien l'influence des syndicats ... et lorsqu'ils "n'existent plus" tu leur donnes la possibilité de.

Le Drh chez pinkie doit être un novice.

Ben écoute si toi syndicaliste, tu trouves pas ça bien et important l'avis bloquant des syndicats..........Là je ne peux plus rien. Rien à voir avec novice ou pas du drh. La loi c'est que les syndicats doivent être ok donc......................ça oblige à fournir des packages corrects sinon y'a PSE. Bref un peu comme partout en Europe.

avatar
Kdick74

Messages : 7055
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Kdick74 le Jeu 18 Jan - 15:27

Par contre chez PSA, ils viennent de signer. Bon on ne peut pas dire que PSA est une boite où il n'y a pas de syndicats:

"Le projet de 1.300 ruptures conventionnelles collectives présenté par le constructeur automobile PSA a reçu l'aval d'une majorité de syndicats, a appris l'AFP ce jeudi de sources syndicales, une première application de ce dispositif de départs volontaires issu de la récente réforme du code du travail.

Les syndicats FO, CFDT, CFTC et GSEA, totalisant ensemble plus de 58% des voix, ont indiqué vouloir signer le projet d'accord, qui sera formalisé vendredi. Le projet prévoit en outre autant d'embauches en CDI en 2018.

Un délégué CGT indique à "l'Obs" que son syndicat, le premier au sein du groupe, refuse en revanche de signer l'accord. "C'est un désaveu pour la direction qui refuse toujours de donner la liste détaillée des 2.200 emplois supprimés [en comptant 900 préretraires, NDLR]", souligne-t-il."
avatar
Kdick74

Messages : 7055
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Bibireencabrio le Ven 19 Jan - 5:56

Depuis 10ans il y a des plans de départ volontaire chez psa.
Le mec quinm’a remplace C’est un ancien psa, il a touché 100k€ soit disant en partant
avatar
Bibireencabrio

Messages : 14763
Date d'inscription : 16/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rupture conventionnelle groupir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum