[ciné] Bohemian Rhapsody

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Godasso le Ven 16 Nov - 9:52

bon...normalement j'y vais ce WE langue
Godasso
Godasso

Messages : 3978
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Derrière un fût (de batterie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Amat le Ven 16 Nov - 9:56

Godasso a écrit:bon...normalement j'y vais ce WE langue

le mec qui gère la salle flippe déjà...

il vient d'embaucher 5 ingés son et de mettre pour 1.800.000e de matos Focal.... ninja
Amat
Amat

Messages : 16496
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : planète Tatooine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Godasso le Ven 16 Nov - 10:04

Amat a écrit:
Godasso a écrit:bon...normalement j'y vais ce WE langue

le mec qui gère la salle flippe déjà...

il vient d'embaucher 5 ingés son et de mettre pour 1.800.000e de matos Focal.... ninja

lol!

bah ca va dépendre de l'heure à laquelle on y va, mais si c'est ce soir, ca sera peut-être la nouvelle salle "Ice" du multiplexe de Compiègne.
Autant le Dolby Atmos, ca le fait, autant je suis pas convaincu par leurs espèces d'effets lumineux latéraux "light vibes" scratch Pour moi, c'est plus du genre à te distraire de l'écran qu'autre chose
Godasso
Godasso

Messages : 3978
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Derrière un fût (de batterie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par findus le Ven 16 Nov - 10:45

Godasso a écrit:
Amat a écrit:
Godasso a écrit:bon...normalement j'y vais ce WE langue

le mec qui gère la salle flippe déjà...

il vient d'embaucher 5 ingés son et de mettre pour 1.800.000e de matos Focal.... ninja

lol!

bah ca va dépendre de l'heure à laquelle on y va, mais si c'est ce soir, ca sera peut-être la nouvelle salle "Ice" du multiplexe de Compiègne.
Autant le Dolby Atmos, ca le fait, autant je suis pas convaincu par leurs espèces d'effets lumineux latéraux "light vibes" scratch  Pour moi, c'est plus du genre à te distraire de l'écran qu'autre chose

Rasso à Compiègne ce soir, pour chopper un autographe et une photo avec le GRAND maitre GODASSO love
findus
findus

Messages : 7157
Date d'inscription : 19/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Godasso le Sam 17 Nov - 23:25

Bon...vu hier, et en salle Ice.

Déjà, la salle en elle-même : même principe que pour les salles First à Aeroville : on prend le billet et on réserve son fauteuil.
Les fauteuils : larges, en cuir, réglages électrique en inclinaison, tablette latérale individuelle, prise USB (ca, à mon sens c'est pas indispensable) . Pas forcément hyper confortables mais la bonne inclinaison possible fait que quand on est dans les premiers rangs, ca permet de pas avoir la tête dévissée.

Les panneaux lumineux light Vibes : pas du tout convaincu. Comme je me l'imaginais, ca ajoute plus de pollution viuelle qu'autre chose. Alors c'est sûr que pour le film d'hier, y'avait quelques effets sympas, styles projos quand il y avait des plans de Queen sur scène, mais bon, pour le rest, franchement j'aime pas.

La projection 4K : très bonne définition, même de près, mais ca amène parfois un effet désagréable sur des plans détaillés larges (par exemple dans le film, le concert à Wembley et les plans sur la foule), comme si quelqu'un avait poussé le réglage "accentuer".

Le son : LA très bonne surprise. L'Atmos amène un surplus "d'enveloppement sonore", et la qualité globale est indéniablement bien meilleure que dans les autres salles. Le grave est super bien maitrisé, pas d'agressivité dans le haut medium comme souvent, bref, même a volume soutenu (et encore, avec la qualité, ca donne l'impression qu'il y a moins besoin de pousser le volume), c'etait excellent. Sans parler que le film se prêtait particulièrement bien à une démo sonore.

Maintenant le film :
Bon, étant un admirateur inconditionnel du groupe, je n'ai peut-etre pas un jugement impartial, car mon sentiment avant de voir le film était que soit on assisterait à un ratage complet, tournant au pastiche creux et superficiel, soit on serait proche du biopic exceptionnel.

A mon sens, c'est la deuxième option qui est méritée pour ce film.

J'en suis ressorti totalement estomaqué (dans le bon sens du terme), à la fois par les acteurs, le dynamisme, l'habile mélange entre intimisme et musique, la véracité des relations humaines, bref une réussite incontestable.
Si le film tourne certes beaucoup autour de la personnalité ultra-charismatique de Freddy Mercury, on en plonge pas moins avec délice dans les relations à la fois fusionnelles et compliquées au sein du groupe, mais surtout dans leur musique incomparable, avec des moments carrément jubilatoires comme la session studio des choeurs de "Bohemian Rhapsody" ou bien la séquence au sujet du titre à choisir en single dans le bureau de Ray Foster, le boss d'EMI (génialement interprété par Mike Myers !) entre lui, le groupe, leur manager et leur avocat. (cependant, le nom de Ray Foster a été totalement inventé)

Bien entendu, comment ne pas être également ébahi devant la performance magistrale de Rami Malek surpris2 , totalement habité par le personnage de Freddy Mercury. Sa prestation scénique au concert du Live Aid notamment, est totalement hallucinante., bien aidée par un montage remarquable.

Les autres acteurs membres du groupe ne sont pas en reste, encore plus servis par leur ressemblance physique (Gwilym Lee, qui joue Brian May, semble être un sosie parfait de l'original. Idem pour Joseph Mazzello qui joue John Deacon). On voit également que le souci du détail a été poussé au maximum. Il faut dire que Brian May et Roger Taylor étant les conseillers officiels, il ne pouvait en être autrement. Exemple flagrant, la scène montrant le tournage du clip de "I want to break free" est hallucinant de réalisme.

Je dois dire aussi que certaines scènes m'ont même amené une pointe de gorge serrée par l'émotion (réentendre la performance du Live Aid était un summum). En outre, le film a le bon goût de s'arrêter au concert du Live Aid (même si celui de Wembley en 86 aurait été à mon sens encore plus "flamboyant") sans tomber dans le risque du pathos qu'aurait fatalement engendré la maladie de Freddy Mercury dans ses dernières années. En ce sens, le personnage reste "vivant" dans la mémoire à la fin du film (petit détail : la scène dans laquelle il annonce sa maladie peu avant le concert du Live Aid n'est pas possible puisqu'il n'en a été informé par son médecin qu'en 1987).

Au chapitre des petites déceptions, j'aurais aimé que le film s'arrête un peu plus sur la genèse des différents albums, et notamment l'implication du groupe pour "Flash Gordon" (pour Highlander ca n'aurait pas été possible vu que le film s'arrête en 1985).

Beaucoup de critiques ont reproché le côté trop "lisse" et policé de la mise en scène de Bryan Singer, qui contraste trop avec le personnage extravagant et outrancier qu'était Freddy Mercury. Seulement voilà : Freddy Mercury N'ETAIT PAS Queen à lui tout seul. Il n'en reste pas moins qu'il était évident que le film s'attarde plus particulièrement sur son personnage.

Pour moi une résussite incontestable et un très grand moment d'émotion.
Godasso
Godasso

Messages : 3978
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Derrière un fût (de batterie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par findus le Sam 17 Nov - 23:41

J’ai croisé godasso c’était ouffissime !
findus
findus

Messages : 7157
Date d'inscription : 19/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Kdick74 le Dim 18 Nov - 0:43

@ Godasso : oui, Rami Malek est un excellent acteur. Voir son jeu dans Mr Robot.
Sinon merci pour le compte rendu. La kdickette qui n est pas une hyper fan comme toi de Queen (elle aime bien néanmoins) a trouvé le film très bien aussi même si c est plus sur le côté biopic que le coté purement filmographique.
Kdick74
Kdick74

Messages : 10849
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par findus le Dim 18 Nov - 1:07

On va le savoir que t’as chopé une meuf après 5 ans sans sexe
findus
findus

Messages : 7157
Date d'inscription : 19/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Arcole le Dim 18 Nov - 8:01

findus a écrit:On va le savoir que t’as chopé une meuf après 5 ans sans sexe
J'adore quand il dit" La kdickette". roll lol
Arcole
Arcole

Messages : 5701
Date d'inscription : 27/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par findus le Dim 18 Nov - 8:31

Arcole a écrit:
findus a écrit:On va le savoir que t’as chopé une meuf après 5 ans sans sexe
J'adore quand il dit" La kdickette". roll lol

Ça me fait penser à une petite kekette lol2
findus
findus

Messages : 7157
Date d'inscription : 19/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Arcole le Dim 18 Nov - 8:36

findus a écrit:
Arcole a écrit:
findus a écrit:On va le savoir que t’as chopé une meuf après 5 ans sans sexe
J'adore quand il dit" La kdickette". roll lol

Ça me fait penser à une petite kekette lol2
fais pas le con, il y a Isit en ligne.
Arcole
Arcole

Messages : 5701
Date d'inscription : 27/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Isiteador le Dim 18 Nov - 9:55

Nan c'est bon, je fais garde du corps de tf2 maintenant... d'ailleurs je m'etonne que t'aies pas dit ça sur SA.
Isiteador
Isiteador

Messages : 19392
Date d'inscription : 18/05/2015
Localisation : Dans un village de la Manche, dont je ne veux pas me rappeler le nom

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Kdick74 le Dim 18 Nov - 16:06

Arcole a écrit:
findus a écrit:On va le savoir que t’as chopé une meuf après 5 ans sans sexe
J'adore quand il dit" La kdickette". roll lol

Oui il y a aussi la Zebulonette. La Kdickette vient de là. Et puis maintenant que je sais que ça te plait, tu penses.
Kdick74
Kdick74

Messages : 10849
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Arcole le Lun 19 Nov - 7:49

Isiteador a écrit:Nan c'est bon, je fais garde du corps de tf2 maintenant... d'ailleurs je m'etonne que t'aies pas dit ça sur SA.
J'ai vu...je n'ai pas jugé utile de le dire; c'est tout à fait normal que tu défendes tes copains.
Arcole
Arcole

Messages : 5701
Date d'inscription : 27/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Amat le Lun 19 Nov - 8:55

Godasso a écrit:Bon...vu hier, et en salle Ice.

Déjà, la salle en elle-même : même principe que pour les salles First à Aeroville : on prend le billet et on réserve son fauteuil.
Les fauteuils : larges, en cuir, réglages électrique en inclinaison, tablette latérale individuelle, prise USB (ca, à mon sens c'est pas indispensable) . Pas forcément hyper confortables mais la bonne inclinaison possible fait que quand on est dans les premiers rangs, ca permet de pas avoir la tête dévissée.

Les panneaux lumineux light Vibes : pas du tout convaincu. Comme je me l'imaginais, ca ajoute plus de pollution viuelle qu'autre chose. Alors c'est sûr que pour le film d'hier, y'avait quelques effets sympas, styles projos quand il y avait des plans de Queen sur scène, mais bon, pour le rest, franchement j'aime pas.

La projection 4K : très bonne définition, même de près, mais ca amène parfois un effet désagréable  sur des plans détaillés larges (par exemple dans le film, le concert à Wembley et les plans sur la foule), comme si quelqu'un avait poussé le réglage "accentuer".

Le son : LA très bonne surprise. L'Atmos amène un surplus "d'enveloppement sonore", et la qualité globale est indéniablement bien meilleure que dans les autres salles. Le grave est super bien maitrisé, pas d'agressivité dans le haut medium comme souvent, bref, même a volume soutenu (et encore, avec la qualité, ca donne l'impression qu'il y a moins besoin de pousser le volume), c'etait excellent. Sans parler que le film se prêtait particulièrement bien à une démo sonore.

Maintenant le film :
Bon, étant un admirateur inconditionnel du groupe, je n'ai peut-etre pas un jugement impartial, car mon sentiment avant de voir le film était que soit on assisterait à un ratage complet, tournant au pastiche creux et superficiel, soit on serait proche du biopic exceptionnel.

A mon sens, c'est la deuxième option qui est méritée pour ce film.

J'en suis ressorti totalement estomaqué (dans le bon sens du terme), à la fois par les acteurs, le dynamisme, l'habile mélange entre intimisme et musique, la véracité des relations humaines, bref une réussite incontestable.
Si le film tourne certes beaucoup autour de la personnalité ultra-charismatique de Freddy Mercury, on en plonge pas moins avec délice dans les relations à la fois fusionnelles et compliquées au sein du groupe, mais surtout dans leur musique incomparable, avec des moments carrément jubilatoires comme la session studio des choeurs de "Bohemian Rhapsody" ou bien la séquence au sujet du titre à choisir en single dans le bureau de Ray Foster, le boss d'EMI (génialement interprété par Mike Myers !) entre lui, le groupe, leur manager et leur avocat. (cependant, le nom de Ray Foster a été totalement inventé)

Bien entendu, comment ne pas être également ébahi devant la performance magistrale de Rami Malek  surpris2 , totalement habité par le personnage de Freddy Mercury. Sa prestation scénique au concert du Live Aid notamment, est totalement hallucinante., bien aidée par un montage remarquable.

Les autres acteurs membres du groupe ne sont pas en reste, encore plus servis par leur ressemblance physique (Gwilym Lee, qui joue Brian May, semble être un sosie parfait de l'original. Idem pour Joseph Mazzello qui joue John Deacon). On voit également que le souci du détail a été poussé au maximum. Il faut dire que Brian May et Roger Taylor étant les conseillers officiels, il ne pouvait en être autrement. Exemple flagrant, la scène montrant le tournage du clip de "I want to break free" est hallucinant de réalisme.

Je dois dire aussi que certaines scènes m'ont même amené une pointe de gorge serrée par l'émotion (réentendre la performance du Live Aid était un summum). En outre, le film a le bon goût de s'arrêter au concert du Live Aid (même si celui de Wembley en 86 aurait été à mon sens encore plus "flamboyant") sans tomber dans le risque du pathos qu'aurait fatalement engendré la maladie de Freddy Mercury dans ses dernières années. En ce sens, le personnage reste "vivant" dans la mémoire à la fin du film (petit détail : la scène dans laquelle il annonce sa maladie peu avant le concert du Live Aid n'est pas possible puisqu'il n'en a été informé par son médecin qu'en 1987).

Au chapitre des petites déceptions, j'aurais aimé que le film s'arrête un peu plus sur la genèse des différents albums, et notamment l'implication du groupe pour "Flash Gordon" (pour Highlander ca n'aurait pas été possible vu que le film s'arrête en 1985).

Beaucoup de critiques ont reproché le côté trop "lisse" et policé de la mise en scène de Bryan Singer, qui contraste trop avec le personnage extravagant et outrancier qu'était Freddy Mercury. Seulement voilà : Freddy Mercury N'ETAIT PAS Queen à lui tout seul. Il n'en reste pas moins qu'il était évident que le film s'attarde plus particulièrement sur son personnage.

Pour moi une résussite incontestable et un très grand moment d'émotion.

surpris2 surpris2

et personne mangeait de pop corn ou téléphonait ? ninja
le son était pas trop fort ? robocop
Amat
Amat

Messages : 16496
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : planète Tatooine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Carpediem le Lun 19 Nov - 12:41

Mais lol un CR façon Godasso surpris2 lol!
Carpediem
Carpediem

Messages : 5385
Date d'inscription : 17/05/2015
Localisation : Chez ma femme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Godasso le Mer 21 Nov - 9:27

Amat a écrit:
Godasso a écrit:Bon...vu hier, et en salle Ice.

Déjà, la salle en elle-même : même principe que pour les salles First à Aeroville : on prend le billet et on réserve son fauteuil.
Les fauteuils : larges, en cuir, réglages électrique en inclinaison, tablette latérale individuelle, prise USB (ca, à mon sens c'est pas indispensable) . Pas forcément hyper confortables mais la bonne inclinaison possible fait que quand on est dans les premiers rangs, ca permet de pas avoir la tête dévissée.

Les panneaux lumineux light Vibes : pas du tout convaincu. Comme je me l'imaginais, ca ajoute plus de pollution viuelle qu'autre chose. Alors c'est sûr que pour le film d'hier, y'avait quelques effets sympas, styles projos quand il y avait des plans de Queen sur scène, mais bon, pour le rest, franchement j'aime pas.

La projection 4K : très bonne définition, même de près, mais ca amène parfois un effet désagréable  sur des plans détaillés larges (par exemple dans le film, le concert à Wembley et les plans sur la foule), comme si quelqu'un avait poussé le réglage "accentuer".

Le son : LA très bonne surprise. L'Atmos amène un surplus "d'enveloppement sonore", et la qualité globale est indéniablement bien meilleure que dans les autres salles. Le grave est super bien maitrisé, pas d'agressivité dans le haut medium comme souvent, bref, même a volume soutenu (et encore, avec la qualité, ca donne l'impression qu'il y a moins besoin de pousser le volume), c'etait excellent. Sans parler que le film se prêtait particulièrement bien à une démo sonore.

Maintenant le film :
Bon, étant un admirateur inconditionnel du groupe, je n'ai peut-etre pas un jugement impartial, car mon sentiment avant de voir le film était que soit on assisterait à un ratage complet, tournant au pastiche creux et superficiel, soit on serait proche du biopic exceptionnel.

A mon sens, c'est la deuxième option qui est méritée pour ce film.

J'en suis ressorti totalement estomaqué (dans le bon sens du terme), à la fois par les acteurs, le dynamisme, l'habile mélange entre intimisme et musique, la véracité des relations humaines, bref une réussite incontestable.
Si le film tourne certes beaucoup autour de la personnalité ultra-charismatique de Freddy Mercury, on en plonge pas moins avec délice dans les relations à la fois fusionnelles et compliquées au sein du groupe, mais surtout dans leur musique incomparable, avec des moments carrément jubilatoires comme la session studio des choeurs de "Bohemian Rhapsody" ou bien la séquence au sujet du titre à choisir en single dans le bureau de Ray Foster, le boss d'EMI (génialement interprété par Mike Myers !) entre lui, le groupe, leur manager et leur avocat. (cependant, le nom de Ray Foster a été totalement inventé)

Bien entendu, comment ne pas être également ébahi devant la performance magistrale de Rami Malek  surpris2 , totalement habité par le personnage de Freddy Mercury. Sa prestation scénique au concert du Live Aid notamment, est totalement hallucinante., bien aidée par un montage remarquable.

Les autres acteurs membres du groupe ne sont pas en reste, encore plus servis par leur ressemblance physique (Gwilym Lee, qui joue Brian May, semble être un sosie parfait de l'original. Idem pour Joseph Mazzello qui joue John Deacon). On voit également que le souci du détail a été poussé au maximum. Il faut dire que Brian May et Roger Taylor étant les conseillers officiels, il ne pouvait en être autrement. Exemple flagrant, la scène montrant le tournage du clip de "I want to break free" est hallucinant de réalisme.

Je dois dire aussi que certaines scènes m'ont même amené une pointe de gorge serrée par l'émotion (réentendre la performance du Live Aid était un summum). En outre, le film a le bon goût de s'arrêter au concert du Live Aid (même si celui de Wembley en 86 aurait été à mon sens encore plus "flamboyant") sans tomber dans le risque du pathos qu'aurait fatalement engendré la maladie de Freddy Mercury dans ses dernières années. En ce sens, le personnage reste "vivant" dans la mémoire à la fin du film (petit détail : la scène dans laquelle il annonce sa maladie peu avant le concert du Live Aid n'est pas possible puisqu'il n'en a été informé par son médecin qu'en 1987).

Au chapitre des petites déceptions, j'aurais aimé que le film s'arrête un peu plus sur la genèse des différents albums, et notamment l'implication du groupe pour "Flash Gordon" (pour Highlander ca n'aurait pas été possible vu que le film s'arrête en 1985).

Beaucoup de critiques ont reproché le côté trop "lisse" et policé de la mise en scène de Bryan Singer, qui contraste trop avec le personnage extravagant et outrancier qu'était Freddy Mercury. Seulement voilà : Freddy Mercury N'ETAIT PAS Queen à lui tout seul. Il n'en reste pas moins qu'il était évident que le film s'attarde plus particulièrement sur son personnage.

Pour moi une résussite incontestable et un très grand moment d'émotion.

surpris2 surpris2

et personne mangeait de pop corn ou téléphonait ? ninja
le son était pas trop fort ? robocop

Nan, pas de telephone ni de pop corn intempestif langue Faut dire que 6 euros de plus pour la séance, ca fait une sélection naturelle vis à vis des racailles et autres branleurs jeunes défavorisés. Et puis qu'est ce que tu veux qu'ils viennent voir un film racontant l'histoire d'un groupe dont ils ignorent tout , avec un vrai chanteur , des vrais musiciens qui jouent sur de vrais instruments, sans autotune, et sans clips montrant des flingues, de la came, du pognon, des meufs à moitié à oilpe et des blacks pour qui les expressions principales se résument à "yo" "fuck" "gun" ...

L son, comme je te le disais, j'étais sur le cul : nickel, pas trop fort ou criard comme les autres salles, et certainement avec des subs de bien meilleure qualité ou tout au moins mieux calibré, vu la qualité des basses. Ca m'a un peu réconcilié avec le son au cinoche langue
Godasso
Godasso

Messages : 3978
Date d'inscription : 16/05/2015
Localisation : Derrière un fût (de batterie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Arcole le Mer 21 Nov - 9:47

Godasso a écrit:
Amat a écrit:
Godasso a écrit:Bon...vu hier, et en salle Ice.

Déjà, la salle en elle-même : même principe que pour les salles First à Aeroville : on prend le billet et on réserve son fauteuil.
Les fauteuils : larges, en cuir, réglages électrique en inclinaison, tablette latérale individuelle, prise USB (ca, à mon sens c'est pas indispensable) . Pas forcément hyper confortables mais la bonne inclinaison possible fait que quand on est dans les premiers rangs, ca permet de pas avoir la tête dévissée.

Les panneaux lumineux light Vibes : pas du tout convaincu. Comme je me l'imaginais, ca ajoute plus de pollution viuelle qu'autre chose. Alors c'est sûr que pour le film d'hier, y'avait quelques effets sympas, styles projos quand il y avait des plans de Queen sur scène, mais bon, pour le rest, franchement j'aime pas.

La projection 4K : très bonne définition, même de près, mais ca amène parfois un effet désagréable  sur des plans détaillés larges (par exemple dans le film, le concert à Wembley et les plans sur la foule), comme si quelqu'un avait poussé le réglage "accentuer".

Le son : LA très bonne surprise. L'Atmos amène un surplus "d'enveloppement sonore", et la qualité globale est indéniablement bien meilleure que dans les autres salles. Le grave est super bien maitrisé, pas d'agressivité dans le haut medium comme souvent, bref, même a volume soutenu (et encore, avec la qualité, ca donne l'impression qu'il y a moins besoin de pousser le volume), c'etait excellent. Sans parler que le film se prêtait particulièrement bien à une démo sonore.

Maintenant le film :
Bon, étant un admirateur inconditionnel du groupe, je n'ai peut-etre pas un jugement impartial, car mon sentiment avant de voir le film était que soit on assisterait à un ratage complet, tournant au pastiche creux et superficiel, soit on serait proche du biopic exceptionnel.

A mon sens, c'est la deuxième option qui est méritée pour ce film.

J'en suis ressorti totalement estomaqué (dans le bon sens du terme), à la fois par les acteurs, le dynamisme, l'habile mélange entre intimisme et musique, la véracité des relations humaines, bref une réussite incontestable.
Si le film tourne certes beaucoup autour de la personnalité ultra-charismatique de Freddy Mercury, on en plonge pas moins avec délice dans les relations à la fois fusionnelles et compliquées au sein du groupe, mais surtout dans leur musique incomparable, avec des moments carrément jubilatoires comme la session studio des choeurs de "Bohemian Rhapsody" ou bien la séquence au sujet du titre à choisir en single dans le bureau de Ray Foster, le boss d'EMI (génialement interprété par Mike Myers !) entre lui, le groupe, leur manager et leur avocat. (cependant, le nom de Ray Foster a été totalement inventé)

Bien entendu, comment ne pas être également ébahi devant la performance magistrale de Rami Malek  surpris2 , totalement habité par le personnage de Freddy Mercury. Sa prestation scénique au concert du Live Aid notamment, est totalement hallucinante., bien aidée par un montage remarquable.

Les autres acteurs membres du groupe ne sont pas en reste, encore plus servis par leur ressemblance physique (Gwilym Lee, qui joue Brian May, semble être un sosie parfait de l'original. Idem pour Joseph Mazzello qui joue John Deacon). On voit également que le souci du détail a été poussé au maximum. Il faut dire que Brian May et Roger Taylor étant les conseillers officiels, il ne pouvait en être autrement. Exemple flagrant, la scène montrant le tournage du clip de "I want to break free" est hallucinant de réalisme.

Je dois dire aussi que certaines scènes m'ont même amené une pointe de gorge serrée par l'émotion (réentendre la performance du Live Aid était un summum). En outre, le film a le bon goût de s'arrêter au concert du Live Aid (même si celui de Wembley en 86 aurait été à mon sens encore plus "flamboyant") sans tomber dans le risque du pathos qu'aurait fatalement engendré la maladie de Freddy Mercury dans ses dernières années. En ce sens, le personnage reste "vivant" dans la mémoire à la fin du film (petit détail : la scène dans laquelle il annonce sa maladie peu avant le concert du Live Aid n'est pas possible puisqu'il n'en a été informé par son médecin qu'en 1987).

Au chapitre des petites déceptions, j'aurais aimé que le film s'arrête un peu plus sur la genèse des différents albums, et notamment l'implication du groupe pour "Flash Gordon" (pour Highlander ca n'aurait pas été possible vu que le film s'arrête en 1985).

Beaucoup de critiques ont reproché le côté trop "lisse" et policé de la mise en scène de Bryan Singer, qui contraste trop avec le personnage extravagant et outrancier qu'était Freddy Mercury. Seulement voilà : Freddy Mercury N'ETAIT PAS Queen à lui tout seul. Il n'en reste pas moins qu'il était évident que le film s'attarde plus particulièrement sur son personnage.

Pour moi une résussite incontestable et un très grand moment d'émotion.

surpris2 surpris2

et personne mangeait de pop corn ou téléphonait ? ninja
le son était pas trop fort ? robocop

Nan, pas de telephone ni de pop corn intempestif langue   Faut dire que 6 euros de plus pour la séance, ca fait une sélection naturelle vis à vis des racailles et autres branleurs jeunes défavorisés.  Et puis qu'est ce que tu veux qu'ils viennent voir un film racontant l'histoire d'un groupe dont ils ignorent tout , avec un vrai chanteur , des vrais musiciens qui jouent sur de vrais instruments, sans autotune, et sans clips montrant des flingues, de la came, du pognon, des meufs à moitié à oilpe et des blacks pour qui les expressions principales se résument à "yo" "fuck" "gun" ...

lol2
Arcole
Arcole

Messages : 5701
Date d'inscription : 27/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par findus le Mer 21 Nov - 23:38

Vue dans le même délire que Freddy mais sans mec
Putain qu’il est ouf ce film
Vraiment top !!!
findus
findus

Messages : 7157
Date d'inscription : 19/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par findus le Mer 21 Nov - 23:38

Cam et cocooning vous devriez y aller
findus
findus

Messages : 7157
Date d'inscription : 19/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par keltris le Jeu 22 Nov - 7:53

La Godasse quand il te fait un compte rendu ca rigole pas surpris2

c'est le gars en reunion qui passe avant toi avec son exposé nickel dans le moindre détail sur paperboard avec des schemas de ouf bien clair et distribution du pdf a l assemblée et toi tu passes apres , mal réveillé , mal rasé avec 3 malheureux post it ninja
keltris
keltris

Messages : 7663
Date d'inscription : 18/05/2015
Localisation : Das Auto

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[ciné] Bohemian Rhapsody - Page 2 Empty Re: [ciné] Bohemian Rhapsody

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum